Catégories
Live reports

Festival JDM Edition 2012- Bulligny – Jour 1

Le jardin Du Michel est  l’évènement immanquable, de l’est de la France, pour débuter la saison festivalière d’été. Chaque année, «Le Michel » nous fait tourner la tête avec une programmation incontournable.

Une belle ouverture de cette huitième édition du festival avec LA TCHAV’ PROJECT. Ces trois joyeux compères, originaires de Nancy, ont réussi à faire affluer et swinguer  les premiers festivaliers. C’est aux sons de la trompette de Toum, du concertina de Piou et le tout bien mixé par Guiz, que l’ambiance familiale a débuté. A découvrir si l’on ne connaît pas cette fusion pleine de gaieté mélangeant des rythmes d’électro, hip-hop, ska.

Ont suivi MARIE MADELEINE sur la scène alternative, nous entrainant par leurs rythmes psychédéliques, qu’est ce nouveau genre du disco wave. Pour poursuivre les festivités, une bonne introduction au reggae musique avec INNA DE YARD : ce collectif intergénérationnel, tout droit venu de la terre Jamaïcaine, nous a fait vibrer aux sonorités du reggae roots. Des sons purs et acoustiques ont ravis nos oreilles. Ensuite les cinq belges décalés de SCHOOL IS COOL ont su animer le public grâce à leur musique Indie pop et une ambiance folle et déchainée sur scène.

On change d’univers en passant sur la grande scène avec du Rap Français. Après avoir été récompensé par deux victoires de la musique (artiste révélation du public et  album des musiques urbaines) en mars dernier, ORELSAN nous a rendu visite à Bulligny. Il a fait chanter et bouger son public, arrivant de plus en plus nombreux, à la nuit tombée. Son dernier opus Le chant des sirènes à été repris par tous a tue-tête notamment avec la célèbre chanson la Terre est ronde ou Plus rien ne m’étonne.

De nouveau retour sur la scène alternative, et pour le plus grand plaisir de tous, enflammée au rythme du reggae dance hall. C’est ANTHONY B. et ces musiciens qui nous ont fait voyager et danser autour de l’esprit rastafari.  Pour leur seconde participation au Jardin du Michel, c’est avec joie que le public a accueilli CARAVAN PALACE. Avec leur deuxième album Panic, le célèbre groupe d’électro-swing a ambiancé toute une foule.  Mais c’est avec leurs titres les plus célèbres, comme Jolie Coquine,  que tous se sont épris à reprendre les paroles.


C’est ensuite, FUMUJ, qui, avec leur sacré mélange de musique, Electro Hip-Hop Rock, que le public était toujours aussi réactif.

Pour finir en toute beauté cette première soirée le trio Marseillais a survolté la Lorraine. NASSER sont des fervents représentants de l’électro punk. L’un à la batterie, l’autre à la guitare et le dernier aux claviers et tous avec un micro. Ils ont clôturé royalement cette soirée.

Festival JDM Edition 2012 – Bulligny – Jour 2

Chronique réalisée par Lucile Mathieu
Crédits Photos : Stéphanie Lecolier Aka SLG / Williams Farkas Aka WsF

3 réponses sur « Festival JDM Edition 2012- Bulligny – Jour 1 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *