Catégories
Live reports

Chinese Man Live – Machine du Moulin Rouge – 11.2012

Comme beaucoup, j’ai connu Chinese Man grâce à une pub pour voitures en 2006-2007. Du titre I’ve got that tune du spot, j’ai découvert un univers : un turntabilisme plutôt simple, résolument efficace, emprunt de hip-hop et de world music. Au fil des deux opus de Groove Sessions et du petit dernier Racing with the Sun, j’ai voyagé. Jusqu’à atterrir, enfin, au pied de la scène de la Machine du Moulin Rouge.  C’était la dernière date de leur longue tournée. Après une première partie qui, pour être parfaitement honnête, n’était pas à la haute de mes espérances, les DJ Zé Mateo, Sly et High Ku rentrent en scène. Pour notre plus grand bonheur, ils ont invité des copains : MC Taiwan, le tromboniste Mr Raf et le rappeur Tumi, plutôt impressionnant dans son tee-shirt « Got blunt ? / Got weed ? ».

L’ambiance du concert était particulièrement bonne. L’ensemble de la salle danse et chante, dans un esprit bon enfant. Des spectateurs survoltés montent sur scène sur Get Up. Mais c’est surtout l’attitude des Chinese Man qui a marqué ce concert. Souriants de A à Z, ils ont même invité leurs potes à monter sur scène pour les saluer. Le groupe a balayé à peu près toute sa discographie, de Miss Chang à Pandi Groove, en s’autorisant même des incartades presque dubstep. Le concert se termine dans une ambiance électrique, où tout le monde est appelé à monter sur scène pour une petite photo souvenir :

Un concert très réussi donc, dans la joie et la bonne humeur, aussi bien du côté spectateur que sur scène (à ce point là, c’est important de le souligner). En espérant juste que les Chinese ne resteront pas trop longtemps enfermés dans leur studio… En attendant, on va suivre leur conseil : « Pour restez zen… Mangez des nems! »

Crédits photo : Victor Peressetchensky

2 réponses sur « Chinese Man Live – Machine du Moulin Rouge – 11.2012 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *