Catégories
Chroniques

Junolips – EP

Indépendants, auto-produit, libre d’esprit,  les Junolips ont de quoi plaire ! Ils nous présentent le travail qui correspond à une année d’existence, déjà riche de concerts et de tremplins (Ouï Love MySpace notamment).

Une intro qui surprend dans laquelle on entend le chanteur reprendre les premiers vers de « La Marseillaise », une touche de Placebo en plus ! Un texte énigmatique teinté d’électronique, le mélange Junolips s’annonce bien, même si la voix gagnerait à être plus nerveuse pour faire décoller le titre !

« 6sex6 » est dans cette même énergie, le chant, plus aiguë. La batterie porte ce titre plus efficace que le premier. On commence à cerner Junolips au niveau des textes, on commence seulement ! (« J’apporte l’anarchie en France »)

Le troisième titre « Have a big smile » est interprété en anglais, réussi, on y décèle une touche de Muse, dans la construction du titre, le rythme.

« Léo et les lions » ne me convint pas vraiment, ce n’est pas le morceau que je retiendrais dans cet EP, malgré des touches bien dosées et pertinentes d’électronique.

Junolips conclut tranquillement, sur une balade. A la fois douce et torturée, on découvre un autre pan de ce groupe sur ce titre plaisant. La voix est à l’aise, accompagnée par une belle mélodie de guitare.

Un groupe à suivre qui après une année d’existence à réussi à sortir un EP accrocheur. On peut avoir le sentiment que Junolips cherche encore à affiner son identité. Pour ma part, ils gagneraient peut-être à favoriser le chant en anglais, il se prête bien à leur univers.

Junolips sur MySpace

1 réponse sur « Junolips – EP »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *