Catégories
A la une Chroniques

Spank Rock – Everything is boring and everyone is a fucking liar

Depuis la sortie de leur précédent album (YoYoYoYoYo) en 2006, le duo Spank Rock a connu bien des changements. Déjà ce n’est plus un duo : Naeem Juwan (a.k.a. MC Spank Rock) s’est séparé du producteur Alex Epton pour l’enregistrement de sa nouvelle galette : Everything is boring & everyone is a fucking liar, qui sort en cette fin d’année.

Afin de persévérer dans son mélange de rap, rock, et ritournelles de sonorités électoniques, MC Spank Rock s’entoure de beau monde.  Divers producteurs talentueux tels que Sam Spiegel, Mark Ronson ou encore Pharrell Williams sont au commandes sur certains titres. Mais après avoir multiplié les collaboration avec divers artistes du monde de la musique électronique (avec entre autres un morceau génialissime en compagnie des Chemical Brothers), c’est tout naturellement que le DJ allemand Boys Noize a rejoint Naeem Juwan à la production sur cet album, apportant sa fraîcheur et sa maîtrise dans l’écriture d’instrus electro ultra efficaces.

Everything is boring & everyone is a fucking liar est un album qui mélange les styles, offre des morceaux très variés et qui accueille des guests de l’entourage de Spank Rock. Après un puissant Nasty, très électro en compagnie de Big Freedia, c’est Santigold qui pose sa voix sur Car song, un titre résolument plus pop mais qui est une véritable petite bombe et rappelle parfois l’album de la chanteuse. Etonnant qu’il n’ait pas encore été choisi comme single.

En parlant de singles, après l’étonnant et hypnotique DTF DADT au clip rétro dont les danseurs combattent des formes géométriques munies de jambes, c’est au tour de #1 HIT de bénéficier d’un clip tout aussi étrange mais qui vaut également le coup d’?il. (un petit coup de molette pour le voir dans sa version Director’s cut). Ce morceau mélange une instru simpliste et aliénante dans le style des DJ’s italiens Crookers, entrecoupé de partie chantées qui cassent totalement son coté entêtant.

Cet opus est donc un mélange de styles réussi. MC Spank Rock parvient avec brio à marier le monde du hip-hop à celui de la musique électronique très en vogue en ce moment et termine cet album par un pied de nez à ses styles de prédilection avec Energy, un morceau très rock souligné par la présence d’une vraie batterie. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Spank Rock, les dernières excuses vont voler en éclat avec Everything is boring & everyone is a fucking liar, déjà dispo sur la boutique en ligne américaine de la pomme qui vend des téléphones, et partout ailleurs le 05 octobre 2011 via Boys Noize Records.

Label : Boys Noize Records – Sortie : Octobre 2011

Chronique par Antoine Guillou

http://www.youtube.com/watch?v=97vfeL73Yck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *