Catégories
Chroniques

Les Brainbox

LesBrainbox

Nous voici tous réunis en ce jour pour parler rock français, vaste débat donc … Ce sont les Brainbox qui sont à l’honneur. Un (très) jeune groupe (moins de vingt ans d’âge moyen) qui distille ses mélodies avec une teinte de vintage (clavier qui sonne très seventies).

Dur dur de se faire une idée de ces quatre garçons en seulement  quatre titres. Mais diverses choses se dévoilent à l’écoute de ce Siberia : sur le plan de la composition musicale c’es assez abouti par rapport à ce qu’on peut entendre des  autres baby rockeurs car bien plus énergique que le reste.

Mais là où le bas blesse c’est au niveau des textes : on frôle la caricature du groupe de jeunots contestataires sur le système rêvant d’un autre mai 68 et refusant le travail. Du coup, on ressasse les veilles recettes à l’image du deuxième titre Autour de ce feu sur l’alcool et le verre de trop. Mais âpres tout il faut bien que jeunesse se passe et l’utopie fait partie intégrante du rock en cette période de fête des quarante ans de Woodstock. Il faut maintenant entrer dans un club très privé d’artistes : ceux ayant atteint une réelle maturité musicale. C’est pour eux la prochaine étape et il y a du travail…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *