Catégories
Live reports

Madball Live – Nouveau casino – 07.2011

Même pas un an après leur dernière venue sur le sol parisien, Madball, les leaders du Hard Core Newyorkais nous refont le plaisir d’un concert dans la même salle. Un quasi « même jour / même heure » à un mois près alors on sort sa casquette des Yankees et son short de basket, direction le nouveau casino !

Ce sera donc à Lazare et Es La Guerilla que reviendra l’honneur d’ouvrir pour la boule folle.  Vestige de la scène Hardcore du regretté Paris Extreme Fest, Garance nous les recase à cette occasion ce qui ne nous déplait le moins du monde.

Lazare, si vous n’avez pas déjà entendu ce nom, est un groupe de Hardcore de Rouen devenant de plus en plus important sur la scène hardcore française. Ils ouvriront donc le bal avec leur son agressif et violent, parsemé de violents passages beat down qui feront mosher les plus furieux du public. Mais malheureusement pour eux, la salle n’est pas encore remplie à ce moment là. Même si les pieds étaient en l’air, que les two steps partaient facilement, seuls les amis du groupe et quelques curieux auront assisté à leur show, le reste du public n’étant pas encore rentré.

Une fois fini c’est au tour de Es La Guerilla d’enchainer rapidement sur la scène, cette fois ce ne sont plus des nouveaux mais bien des anciens de la scène parisienne qui sont sur les planches du Nouveaux Casino.

Très vite, l’intro entame son mythique « Es La Guerilla » reprise par le public, et rapidement on se rend compte que les fans sont au rendez-vous.  Es La Guerilla nous déverse leur Hardcore/Stoner  dont les basses feront trembler les murs du nouveau casino pendant qu’un petit nombre se déchainera dans le pit.

Finalement après un bon set que Es La Guerilla laissera sa place aux roadies de Madball, au moment où la salle sera remplie a son maximum.

Un petit interlude nous permettra donc de, au choix : fumer une cigarette, boire une bière, pisser, raconter un blague ou encore admirer les projection abstraites sur les murs du nouveau casino, avant de voir les lumières s’éteindre et annoncer le début du set.
A peine les premiers riffs de Invigorate lancé,  le légendaire Freddy Cricien déboule sur scène, ce qui aura pour effet de faire démarrer le pit au quart de tour.

Et ce sera ainsi pendant, environ une heure ! Madball revisitera sa discographie avec ses tubes comme : Can’t stop won’t stop, heavenhell, look my way, mais sera la aussi pour défendre son dernier album Empire avec les chansons R.A.H.C et Empire. Le public lui ne s’arrêtera pas une seconde, l’avant du nouveau casino s’étant transformé en un immense Pit, et les slammeurs s’enchaineront à la demande de Freddy, malgré les refus de la sécurité.

Madball sera donc une fois de plus à la hauteur de leur réputation : show énergique et efficace avec une bonne ambiance.

Une question: cela vaut-il le coup de les revoir encore et encore ? Pour ma part la réponse est oui car les concerts de Madball sont toujours un bon moment !

Pour résumer, un bon concert dans une bonne ambiance contrairement à l’année dernière. Lazare à de l’avenir devant lui et revoir Es La Guerilla fait toujours plaisir, Madball quand à eux arrivent toujours à nous mettre une bonne claque après autant d’années sur les routes.

Chronique : TristanCrédits photos : Brian Ravaux


3 réponses sur « Madball Live – Nouveau casino – 07.2011 »

Ils étaient excellents au Dour aussi ! Quoique dans une salle à taille humaine c’est toujours plus jouissif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *