Catégories
Chroniques

Justice – Audio Video Disco

Adulés par les uns, conspués par les autres, Justice, duo français composé de Gaspard Auger et de Xavier de Rosnay est devenu par la force des choses un véritable phénomène de société, emblème d’une nouvelle scène électronique hexagonale qui assume clairement sa nostalgie des année 80. Si l’album de 2007 (qui doit en partie son succès à un certain opérateur internet ayant eu le bon goût de sélectionner DANCE pour vendre du rêve sur fond de groove) était un joyeux mélange de style qui manquais d’un fil rouge, Audio Video Disco lui à le mérite de se tenir à une direction artistique homogène. Mais quelle ne fut pas notre surprise de découvrir au de titre en titre un flagrant hommage digital au Rock FM de notre jeunesse !

Après c’est une histoire de goût et rendons à César ce qui lui reviens en reconnaissant la prise de risque, car si vous n’aviez pas aimé Europe ou Bon Jovi avec leur interminables solo cristallins, vous aurez sans nul doute quelques difficultés à entrer dans l’ambiance de ce nouvel opus !

Très pragmatiquement, si nous mettons de côté les morceaux chantés tels que le peu novateur Civilization ou l’indigeste Ohio et ses voix tamisées au vocodeur, il reste dans cet album de quoi remuer vos fessiers. Canon par exemple s’en sors plutôt bien avec son intro moyen-ageuse et sa basse entêtée quand à Helix, définitivement Daft-Punkien, reconnaissons lui un caractère addictif indéniable.

En conclusion, il y ici quelque chose qui tient du mythe, quoi que Justice eu choisi en terme de D.A il s’agit de Justice et dès lors la question du jugement ne se pose même plus … mais pour notre part nous espérions autre chose. Et oui, devenir une icône n’est pas de tout repos …

3 réponses sur « Justice – Audio Video Disco »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *