Catégories
Chroniques

High Tone – Out Back

Les rhodaniens d‘High tone débarquent avec Out Back, un album qui à mon gout, englobe toute la puissance et la diversité de l’électro-Dub, réussissant à explorer les de nouvelles influences tout en effectuant un retour aux sources bien salutaire. On découvre alors 15 titres teintés de nappes et autres rythmes envoutants; soutenus par une basse lourde à faire trembler les murs de la Croix Rousse.

On entre tout de suite dans le vif du sujet avec un premier titre au tempo assez lent bercé par une basse lancinante; une richesse sonore évidente surgit alors a notre oreille. Mais c’est l’orage avant la tempête car dès le second titre, l’auditeur est plongé a nouveau dans les délires techno-psychédélique de l’univers coloré du groupe, on ressent alors tout le travail accompli sur cet opus qui repousse un peu plus loin les expérimentations du genre. Toujours surprenants, les rythmiques et changements de sons s’enchainent de façon a ne jamais laisser nos oreilles se lasser des morceaux.

Après avoir replongé dans l’éléctro-dub assez proche d’ Opus Incertum ou de ADN, le groupe repart vers de nouvelles contrées sonores ; frôlant le break-beat à la sauce drum’n bass ; n’hésitant pas a soutenir des beats-hardcore ou du hard-tek sur une voix hip-hop. Mais comme je vous l’ai déjà dis ; les ambiances dub transpirantes et suaves ne sont pas en reste ; ajoutant des voix reggae pour un rendu des plus réussi! On peut dire que le groupe nous perd et nous balade dans ses expériences musicales ; brisant les codes et les formats. On peut assurément se réjouir d’avance de voir le groupe jouer ses nouveaux titres en live et ajouter une dimension supplémentaire aux morceaux.

Grâce a ce nouvel album le groupe prouve encore sa capacité a innover et se renouveler. L’architecture et la construction des titres démontre encore une fois l’énorme travail accompli par les cinq musicos et les samples sont simplement terribles … déboussollement total assuré !

L’ensemble est assez rapide mais on ressent l’énergie rock du groupe qui n’est jamais très loin. L’attachement au hip-hop se ressent aussi dans les composions qui sont aussi beaucoup teintées de dubstep. Tout ceci est digéré et recraché en une mixture exquise dont eux seuls ont le secret …

Pour finir, c’était pour moi la 1ère fois que j’écoutais en intégralité un de leur album, mes expériences se limitant au live. Et je peux donc dire que cet album répond à ce que j’attendais de l’expérience !

A découvrir d’urgence pour les fans, un bon moyen d’appréhender le groupe pour les autres (comme moi). Un voyage musical surprenant dans l’univers ethno-techno-dub d’un groupe aux influences aussi nombreuses que variées. Un très gros disque d’ High-Tone …

Labels: Jarring effects – Sortie: Juin 2010

4 réponses sur « High Tone – Out Back »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *