Catégories
Chroniques

Doctor Flake – Flake Up

La France est peut être le berceau d’une certaine scène électronique très prisée des club branchés mais il devient plus rare de trouver des artistes hexagonaux qui aient durablement marqué la scène Trip-Hop. Parmi ceux là, on retrouve Jean-Marie Léger, alias Doctor Flake. Voisin de platine de l’incontournable Wax-Tailor et longtemps comparé à Dj Shadow de part sa manière d’aborder le sampling, le turntableur Haut-savoyard a su tisser un univers à part, sombre et envoûtant. Après deux premiers opus instrumentaux qui feront office de référence auprès des aficionados du genre, le doc à choisi en 2009 de faire appel à des voix sur Minder Surprises, délaissant pour un temps le sampling de textes glanés ici et là au profits d’artistes en chair et en os. Persévérant dans cet esprit d’ouverture, Doctor Flake est de retour avec Flake Up, un quatrième opus studio qui semble pourtant diviser bien plus qu’il ne rassemble …

Mais rappelez vous, déjà en 2009 les puristes de la scène de Bristol avait accordé à Minder Surprises un accueil mitigé, reprochant au chirurgien rhônalpin une orientation plus mainstream que sur les deux premiers opus qui offraient quant à eux une expérience à part, sorte de thérapies sonores pour angoissés rythmiques … Plus mainstream, Flake Up l’est incontestablement, plus encore que le précédent, à tel point qu’il devient de moins en moins évident d’attribuer ces 4 galettes aux même artisan.

Mais alors une question se pose, Doctor Flake mérite t’il cette volée de bois vert de la part de nos petits collègues médias, assurément non, car dans un sens s’il a concrètement changé de public en s’appropriant de plus en plus les plates bandes du tailleur de cire ce n’est pas pour autant que ses compositions soient moins bonnes qu’avant mais plutôt différentes !

Sur le banc des invités on retrouve donc de vielles connaissances, Vale Poher ainsi que Miscellaneous et son compère DJ Pee (Miscellaneous qui nous offre d’ailleurs deux featuring plus que bons avec Addiction et Followers), mais aussi deux nouvelles têtes à savoir, Nawelle Saidi sur le très aérien Hollow People et Black Sifichi le shaman du spoken word sur le très anxiogène Aorta.

Pour conclure, si de part son caractère accessible Flake Up ne fait pas l’unanimité, il faut y voir quelque chose de très positif car cet album offre au novice toutes les clefs pour découvrir et comprendre un Trip-Hop de qualité.

Label : New Deal – Sortie : Septembre 2011

3 réponses sur « Doctor Flake – Flake Up »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *