Catégories
Chroniques

Beat Assailant – Rhyme Space Continuum

BeatAssailant-RhymeSpaceContinuum

Après une belle série de concerts et de festivals en tous genres, le plus français des rappeurs US est de retour dans nos platines avec nouvel opus plus éclectique que jamais. Rhyme Space Continuum, ou comment le rock approché par Beat Assaillant.

Bon, s’il y a bien un rappeur US qu’on ne présente plus dans l’hexagone, c’est bien Beat Assailant, amoureux de la France au point de s’y être installé. Tantôt jazzy sur Hard Twelve et très soul sur Imperial Pressure, la formation (car BA c’est aussi un groupe), continue d’explorer les courants musicaux et c’est intéressée au rock pour construire les fondations de ce nouvel album.

Ce qui commence à émaner de nos enceintes en dit long sur tout le reste. Le premier titre « Rhyme Space Continuum » envoie du lourd et entre dans le vif du sujet à l’aide d’une grosse batterie et d’un riff de guitare, funky, mais saturé tout de même ! Bon comme BA ne serrait pas BA sans les cuivres, il y a aussi des cuivres …  D’ailleurs en matière de cuivres, vous en aurez à foison dans le morceau suivant (et dans les autres aussi d’ailleurs), « Spy« , qui dans l’ensemble porte bien son nom car il ferait une bonne B.O. de James Bond.  « Fire » confirme la bonne impression du début, l’instru est construite selon les fondamentales du rock, on y retrouve même un solo !

Vous aurez ainsi dans le désordre, deux titres plutôt orientés électro-rock  avec « What did you do » et « Sum1nu« , une petite ambiance latino-américaine des années 70 sur « Get your Life on Track« , encore un peu de jazz dans « Underground Railroad » et une petite bossa jazzy dans « Creep« . Pour le rock le vrai, je vous propose les instrus de « Role Model » avec son petit côté Kashmir caché derrière la couche de soul de l’oncle Ben et celle de « Won’t Dance« , tellement saturée qu’elle sonne comme un morceau de Korn ! Belle façon je dois l’avouer de clôturer cet album hétéroclite.

Le flow péchu de Beat Assaillant se prête décidément à tous les styles et c’est un vrai plaisir de le suivre dans ses expérimentations sonores. Un bémol tout de même, car aussi bien construit et diversifié soit-il, Rhyme Space Continuum m’est tout de même apparu moins charismatique qu’ Imperial Pressure. Alors après je vous le concède, c’est une affaire de goût …

Label : Discograph – Sortie : Octobre 2009

8 réponses sur « Beat Assailant – Rhyme Space Continuum »

C’est toujours bien Beat Assailant et surtout en concert !
des morceaux tels Spy et rhyme space continuum : purs tubes… par moment limite variet’ quand il chanteeeeeeu .. enfin mon avis.. 😉

(AU PLAN, Ris-Orangis (91) LE SAMEDI 7 NOVEMBRE AVEC LEXICON – 1ère partie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *