Catégories
Chroniques

Balinger – Balinger EP

Composé de quatre membres -Thomas Caillou (guitare électrique), Jim Rosemberg (chant et guitare), Gui Duvignau (basse) et Gaetan Allard (batterie)- Balinger est un groupe originaire de Paris qui m’a séduit dès la premières notes et que je ne connaissais pas. Et quand je ne connais pas, je me documente un peu sur le groupe que je vais chroniquer. Pour la petite histoire, Balinger a été “repéré par le dipositif Starter du Combo 95 (Réseau Itinérances). Présents sur la scène du festival Solidays 2012, Balinger est parrainé par l’EMB Sannois et l’Empreinte de Savigny-Le-Temple (Réseau SMAC)”. Leurs influences ? Les Beatles, Radiohead, Jeff Buckley, The Smiths, Grizzly Bear, Elliott Smith, Sonic Youth… Voilà qui promet !

C’est donc parti pour l’écoute de leur tout premier EP éponyme chez Moonkeeper Records. Un premier EP qui se veut à la fois rock et heavy pop avec des sonorités folk. Même si ce n’est pas vraiment ce que j’écoute habituellement étant plus branchée garage/lo-fi/punk et surf/chillwave, je ne pouvais vraiment pas passer à côté de ce groupe. Jim Ronsemberg a un timbre si particulier. Quelle voix ! Une sorte de mélange à la Alt-J et à la Incubus (albums Morning View, A Crow Left of The Murder…). L’EP débute sur Fire Burning. Un morceau énergique, simple mais à la fois dense, sombre mais à la fois lumineux. S’ensuit Blow On Your Fears, mon titre préféré. Il monte crescendo pour exploser à 1min08, et il y a de très bons arrangements pour le final. Puis, avec How Does It Feel, on part sur une ballade, un morceau plus pop, plus léger, et moins rock que les autres, qui s’écoute facilement. December Song me branche moins, certes il est qualitatif au niveau du son, mais trop rock poussif pour moi… Idem pour All Alone qui se termine limite en rock énervé ! L’EP se clôture comme il avait commencé, c’est-à-dire en beauté, avec Voices, à l’intro instrumentale de plus d’une minute. Dès que Jim commence à chanter, on frissonne…

En résumé, le premier EP de Balinger est des plus prometteurs, il est juste, et je me répète : la voix de Jim !

À découvrir absolument en attendant l’album…

Tracklist :

1 – Fire Burning

2 – Blow On Your Fears

3 – How Does It Feel

4 – December Song

5 – All Alone

6 – Voices

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *