Catégories
Live reports

Archive – Live – Festival MaMa – La Cigale – 18.10.2013


Vous l’avez peut-être remarqué, mais j’évite d’utiliser la première personne sur Adnsound. Pas de « je », peu de sentiments personnels. Ce n’est pas une obligation, c’est un choix de ma part. Pourtant là, je ne compte pas trop me priver, en tout cas je vais essayer. Parce qu’il s’agit d’Archive. Et quand ça concerne ce groupe, je n’ai plus aucune crédibilité journalistique. Zéro objectivité. Car Archive, c’est mes 15 ans. Et mes 16, mes 17, mes 18… Jusqu’à aujourd’hui. Le collectif anglais a bercé toute mon adolescence, véritable bande-son de mes années à boutons et à histoires de garçons. C’est donc impatiente comme une gamine que j’ai couru à la Cigale pour les voir, dans le cadre du festival MaMa.


Et évidemment, je n’ai pas été déçue (je vous l’ai dit, aucune objectivité). Certes, Holly Martin a une voix beaucoup trop frêle pour les envolées trip-hop du groupe et son charisme se rapproche de celui d’une endive. Certes, l’absence de Rosko John a été dure à oublier. Certes, la voix de Pollard Berrier montre parfois des signes de faiblesse. Mais entendre les premières notes de Lights en ouverture du concert à déjà tout rattrapé. Surtout, Dave Pen n’a rien perdu de sa splendeur. Il nous (oui, je dis « nous » vu les regards embués d’un certain nombre de spectateur) a ému sur The Feeling Of Losing Everything, tout en retenu, accompagné d’un piano. You Make Me Feel a fini de m’achever, et la jolie Holly Martin remonte un peu dans mon estime, s’accordant parfaitement à Pollard Berrier pour un effet double voix fort délicat.

Et que dire d’Again en rappel ? C’était beau à en pleurer, léger, acoustique, à l’image du concert entier. Pour cette date intimiste, Darius Keeler et Danny Griffiths –les deux piliers du collectif– ont allégé leurs sons et donné une guitare acoustique à Dave Pen. Un effet concert de poche rare et précieux.

Merci à Pauline Le Tallec, à toute l’organisation du Mama et à Myriam.
Crédits photo: Michela Cuccagna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *