Catégories
Chroniques

Angus Stone – Broken Brights

Angus Stone est l’élément masculin du duo familial australien Angus & Julia Stone. Il semblerait que ces deux-là aient décidé de montrer aux mélomanes qu’ils sont aussi bons séparés qu’ensemble. Broken Brights est le premier album solo d’Angus Stone, un disque qui vaut plus qu’un simple détour.

Angus Stone livre avec Broken Brights un premier opus promis à devenir un succès. Rien pour décevoir ses fans de la première heure, les fidèles du duo que le jeune australien forme avec Julia. Dans Broken Brights, on voyage, on s’évade (Monsters), on s’émerveille des prouesses vocales et musicales venues d’une autre époque (Wooden Chair). Angus Stone cherche à s’échapper de l’influence du duo qu’il formait avec sa demie-sœur, il cherche à conquérir à nouveau son public. Il a voyagé tout autour du monde pour cela (Clouds above), et il en ressort un album éclectique, de l’influence du rock des sixties (It was blue) à la ballade pop parfaitement bâtie en hommage à notre jeunesse : Broken Brights. Sans oublier Bird on the buffalo, et ses riffs de guitare accrocheurs et distordus.

On retrouve alternativement un Angus Stone introspectif, qui revient sur sa vie, son expérience, ses envies et ses aspirations, qui voyage, découvre le monde et se montre riche, énergique, volontaire. L’esthétique des clips du dernier album confirme le goût du beau, des grands espaces et de la douceur, comme le miel dans la voix d’Angus. Plus on avance dans l’écoute de ce disque, plus on découvre un Angus résolument rock. Un album incroyablement réussi, qui confirme le talent d’un Stone supplémentaire.

Clip de Bird on the buffalo :

Auriane Hamon

1 réponse sur « Angus Stone – Broken Brights »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *