Catégories
Chroniques

Yppah – They know what ghost know – EP

yppah-they-know-what-ghost-know

Yppah, propose un avant goût de son deuxième album avec « They know what ghost know ». Cinq titres (dont un remix), qui nous plongent dans un univers coloré, et totalement psychédélique dans son influence hippie !! Derrière Yppah , se cache Joe Morales Junior, un jeune homme américano-mexicain qui fait tout lui-même, mais il ne rechigne pas à être entouré d’un groupe pendant ses concerts.

L’exercice est un peu compliqué pour moi, je m’attache beaucoup aux paroles, au chant, mais ici, impossible… c’est uniquement instrumental ! Une atmosphère ? Non pas, vraiment Yppah nous prend de court, il mixe les ambiances ! Même si la trame globale rappelle Woodstock (essayez de transposer cela avec de l’électronique), il glisse, toujours un petit passage qui donnera une autre couleur au morceau pendant quelques mesures.

Le premier, « Gumball Machine Weekend » nous entraîne dans le film « Austin Power », au passage, on note, la jolie fin du titre qui évoque les berceuses ( Quant au remix, il aurait pu en faire un morceau à part entière, mais ce n’est pas le plus mémorable de ce disque…). La flûte traversière de « Shutter Speed », douce, mais présente, reste dans cet esprit flower power, l’instrument s’efface un instant pour une partie plus folk, mais revient et flotte jusqu’à la dernière note !

Le troisième, qui donne son nom à l’EP, évoque les folles envolées musicales des Doors, le dernier titre sonne rock avec une forte présence de la batterie et des guitares !

Yppah en définitive, il est rock, mais il enrobe ses titres d’électro, d’ambiance peace n’ love, ce qui lui confère une certaine originalité. Pour ceux qui ne sont pas spécialement amateur de ce type de musique, l’EP d’Yppah se laisse apprécier, savourer même avec un bon bouquin !

Myspace de Yppah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *