Catégories
Chroniques

DEMIS ROUSSOS – DEMIS

demisroussos-demis

Il y a des artistes dont on espérait plus rien, et qui comme ça arrivent à vous surprendre près de 20 ans plus tard. Demis Roussos est de ceux là. Avec Demis (tout simplement), il nous livre, une véritable machine à remonter les temps …

Pour les plus jeunes (enfin les plus jeunes issus des années 80), Demis Roussos est un vague chanteur de variété bedonnant et barbu, dont on sait qu’il partage avec Nikos Aliagas…. des origines communes ( ah ça ça vous parle bande de vauriens).

Pour les autres c’est un de ces précurseurs dont le rock aérien a marqué toute une génération d’artistes, de l’île de Wight jusqu’à épinai sur scène en passant par San Fransisco … je sais ça fait un gros détour mais à l’époque mes parents n’avaient pas encore de GPS ! Enfin bon, toujours est-il qu’avec son groupe les « Aphrodite’s Child« , il a composé parmi les plus beau titres des années 70, dont l’intemporel « Rain & tears« .

Dès les premières notes de « September« , on sait que Démis n’est pas revenu pour rien, sa voix à pris de l’age, une peu éraillée, elle sonne comme un vieux blues et colle parfaitement à cet univers fait de guitares vintage et d’ampli à lampes anglais (l’origine de l’ampli n’est pas sans importance … Max si tu lis ces quelques lignes …). Il il ya du CCR, du New York Rock Ensemble dans cet album et même … j’ose … un parfum d’Otis Redding dans le titre « Love is« . Avec les Coeur et les cuivres, fermez les yeux et vous y êtes ! Ah oui j’oubliais il faut que je vous parle de « Spoiled Brat » un superbe titre à l’ancienne avec un gros gimmick bien roots, un harmonica nerveux et une voix à la Joe Cocker, toute en gorge à peine rehaussée d’une petite reverb. Spoiled Brat et un gosse de riche qui sent le cuir et l’huile de moteur !

Démis est un petit album d’à peine 10 titres, mais il vaut mieux parfois moins de titre et plus de qualité … s’il seulement certains pouvaient me lire … Mon cher Demis, j’espère qu’après un album pareil vous ne nous ferez pas le coup pendable de disparaître à nouveau dans la nature. C’est que depuis le départ de Michael Kamen, il ne reste plus grand monde pour veiller sur la flamme des années 70 qui vacille si faiblement …

Label : Discograph / Sortie : Mai 2009

2 réponses sur « DEMIS ROUSSOS – DEMIS »

Eh oui pour ceux qui sont d’une autre génération un peu plus âgée dirons-nous ce retour de Demis est un véritable bonheur de chaleur.
Espérons que l’appel au secours de « Help me » sera entendu et qu’une « tender hand » rencontrera celle de ce surprenant Demis

Tu as entièrement raison Williams dans ta description de ce nouvel album « vintage » de Demis.
Ce nouvel opus « Demis » est une pure merveille, mélange de blues, de rock, de soul, d’hindie, … avec une voix qui s’y prête parfaitement et pour accompagnement les membres des groupes anglais Little Barrie et Dirty Feel, bien connus dans le milieu du rock. Un vrai retour aux sources.
De « September » à « Who gives a fuck », nous sommes transportés dans cet univers des années 60/70, et qui plus est, en live. Les 10 titres de ce CD sont d’une extrème qualité qui ne laisseront pas insensibles toutes les générations.
A écouter sans modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *