Catégories
Chroniques

Aucan – Black Rainbow Remixes

Aucan Elysée ! Aucan Elysée ! Bala pa pa pa !

Aucan vous prévenir tout de suite,au moment où j’écris ces quelques lignes,  je suis de bonne humeur moi !
Peut être est ce dû à la sortie de notre ex président de la république ? Peut être est-ce dû à la sortie de l’album de remix d’Aucan ? Non, non ! Je ne sais pas …

Pour leur 1er album éponyme, ce trio de Brescia (Italie) avait récolté les louanges des hipsters qui voyaient en eux une bonne alternative à l’incontournable groupe  New-yorkais Battles. Eh oui ! Aucan tapaient à l’époque de leur premier album dans le post rock, enfin, le math rock plutôt …

Le groupe livrait une musique parfaitement équilibrée, rassemblant l’organique au digital, mélengeant l’electronica et ses  expérimentations à une précision dans le jeu des guitares et de la batterie.

Aucan en emporte le vent. S’ensuivait Black rainbow. Exit les guitares, place au synthétique. S’ouvrant sur du trip hop, et s’égarant vers de la néo pop, de l’electro hip hop du dubstep et j’en passe … Le groupe était il passé du côté obscur ? Non ! Juste envie de s’essayer un peu à tout, tout en gardant une base rock. Ce n’était pas toujours super bien fait certes, mais ça restait très interessant.

Viens alors aujourd’hui Black rainbow remix, qui comme son nom l’indique est un album de remix de Black rainbow. Et là aussi comme on dit « y’a à boire et à manger ».

Le remix de Storm avec Mc Dalek est limite meilleur que le morceau original, l’apport de voix étant vraiment un plus (surtout si c’est Mr Dalek qui rappe dessus) d’ailleurs Spex Mc (Asian Dub foundation) vient lui renforcer le remix dubstep du morceau Away.

En parlant de Dubstep ! Niveau Zero envoit le bois et nous sert un remix de Sound Pressure Level bien « vénèr ».

Ensuite, bah … un peu comme l’album original en fait, ça part à gauche, ça part à droite … De l’electronica au dubstep industriel.
Pour moi, il est très dur de les juger tous. Certain comme Blurred ou comme Red Minnoga m’ont fait un bien fou, d’autres pas …

Au final Black Rainbow Remixes n’a de l’interêt que pour ceux qui connaissent déjà ce groupe, ceux qui ne le connaissent pas devraient commencer par le début.

Le trio ayant décidé de le rendre gratuit en téléchargement. Aucan commencer par la fin !

Chronique réalisée par K-Rue

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *