Catégories
Chroniques

ZEP – Zone D’expression Populaire

Le suffrage universel s’était exprimé a deux reprises en donnant le pouvoir en 2006 puis en 2009 de sortir leurs albums.  A l’approche de 2012, le calendrier politique hexagonal  est bien chargé pour nos très chers hommes politiques. Au Ministère de Affaires Populaires plus communément connu sous le nom de M.A.P on a pris la décision de se dissoudre le temps d’un instant pour créer 2 nouvelles entités musicales et politiques. Certains feraient mieux d’en faire autant dans la soit disant « vraie politique ». Mais on est pas là pour parler de ça … Quoique …

Le 31 janvier 2011 sortaient dans les Bacs, l’album de HK et ses Saltimbanks,. Il nous livrait un album nomade, coloré, citoyen d’un monde…

Le 28 mars 2011 c’était au tour de Saidou de nous livrer son album avec sa Z.E.P (Zone d’Expression Populaire)

On avait déjà croisé Busta Robert et Mc Jean Pierre l’année dernière dans une vidéo qui a suscité bien des commentaires alors que les paroles n’avaient rien d’ordurières (ah bah M*** alors voilà que je me mets à rapper…).

Indépendante, libre et alternative, la Zone d’Expression Populaire, est avant tout une aventure humaine et militante, prétexte et  moyen pour prendre la parole, pour sortir de l’invisibilité et occuper l’espace.

Véritable antidote au  M.I.N (Ministère de l’Identité Nationale) ce nouveau projet, dénonce avec verve et virulence la Lepénisation de la société, le retour d’une dimension ethnicisante, la France qui se diviser, se déchire, la banalisation des discours racistes, le chantage à l’intégration, le néo colonialisme, les conditions de vie des sans papiers et des minorités, autant dire tout de suite qu’en ce moment il y a de quoi disserter !

« Les tubes et les singles ils savent pas faire, ils ont pas la cote sur Skyrock ni France Inter » dixit Saïd., Les propos de l’album sont anticapitalistes, anticolonialistes et parfois antisionistes (Palestine). Jamais on ne tombe dans la haine et dans la vulgarité chères au rap d’aujourd’hui cela serait contre productif selon Saidou.

Coté artistique, nos « ch’tis » militants nous présentent un album mêlant groove, énergie, mélodies riches et colorés avec une multitude d’influences et de sonorités ( hip hop, gnawa, chaabi, java,jazz manouche, reggae…). Vous l’aurez compris, la musique de Z.E.P vous fera bouger la tête et voyager du Sahara jusqu’aux quartiers populaires de la France d’en bas. Personnellement je trouve que ça fait un peu comme si Zebda avait mangé Java ou l’inverse … C’que c’est mignon un beurre qui rap sur de la musette dixit Saïd.

Alors ? Quand on voit le bazar, quand on voit la gueule du patrimoine, on ne peut que se satisfaire du brassage des cultures et trouver sympa le métissage et de se dire qu’heureusement, il y a des jeunes qui expriment efficacement leurs colères (écouter Gueule du patrimoine pour comprendre).

Chronique réalisée par KRue

http://www.youtube.com/watch?v=F1uDl5HgkKM

2 réponses sur « ZEP – Zone D’expression Populaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *