Catégories
Live reports

Wildmen – La Mécanique Ondulatoire – 14.05.2013

Soirée “Garage Rock” à La Mécanique Ondulatoire, voila 2 ans que la salle peut de nouveau accueillir des concerts ! Fermée quelques temps fin 2012, elle a ré-ouvert peu de temps après. Nous avons le plaisir de retrouver une belle programmation Garage 3 ou 4 soirs par mois, gérée par le label Howlin Banana ! Deux groupes étaient programmés le 14 mai: les Français d’Os Noctambulos et les Italiens de Wildmen.

Nous avions littéralement craqué pour Wildmen, qui, la veille, avait réveillé la rue Moret (dans le quartier d’Oberkampf) jouant en showcase à l’International Records. Ayant été informés de leur concert, nous nous sommes précipités à la Méca pour les voir dans une « vraie salle ».

Os Noctambulos démarre la soirée avec pas moins de 17 titres ! Le groupe est très jeune et n’a que deux concerts à son actif mais il est pro, leur chanteur Nick Wheeldon (39th & The Nortons) a un timbre de voix Dylanien, son accent est parfait, ce qui pêche en général chez les groupes français. Leurs influences vont du garage, à la country/blues en passant par la surf music, la diversité de leurs titres nous fait passer un très bon moment, mais nous sommes réellement impatients de réécouter le duo italien qui nous a fracassé les tympans la veille.

On peut dire que le public est venu en majeure partie pour eux, ils ne seront pas déçus, ils attaquent directement avec des riffs de guitares accrocheurs et un batterie survoltée, la voix est très saturée faisant parfois penser au groupe The Hives. Wildmen c’est une réelle déflagration musicale, on s’en prend plein les oreilles du début à la fin, on hoche la tête timidement sur Haters gonna Hate, et on fini par headbanger sur Drunk, Death Mask ou Zero Generation. Les blagues fusent entre les chansons, et une reprise à la sauce garage des Black Flag, Nervous Breakdown, s’immisce dans leur setlist. Le public fini collé à la scène conquis par le duo romain ! Leur premier album eponyme est disponible, jetez vous dessus!

Wildmen – I Spit On Your Graves

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *