Catégories
Chroniques

Stupeflip – The Hypnoflip Invasion

Envers et contre toute attente, voici venir le troisième album de Stupeflip, The Hypnoflip Invasion, mais avant d’aller plus loin, Stupeflip, tu connais au moins ? Tu ne connais pas ? Ce trio là, tu ne connais pas ? Et pourtant, c’est le grand méchant C.R.O.U !  Oui. Le C.R.O.U est revenu frapper à nos portes pour nous conter sa hargne avec hip-hop, électro, punk et volupté. La religion du stup continue bel et bien ses cantiques.

Stupeflip vite !!! , premier morceau de l’album, est construit sur de bonnes rythmiques et un chant rappé engageant et dynamique, « Le stup est vivant dans les têtes même s’il est cramé dans les fnac … Tu l’as séquestré, ballonné, ligoté ! ». C’est qu’on s’y laisse facilement entraîner dans cette organisation mystérieuse. Sa mission ? Nous divertir en nous racontant des histoires décalées, parodiques et burlesques : « Les grosses avec de la brioche… les moches ! Les monstres qui ont pas b’soin d’antivol » (Gem Lé Moch’ ), « T’as bientôt 47 ans, mais toi au moins tu m’excites. O Gaëlle je t’en prie viens me chercher, tout est si superficiel. » ( Gaëlle ), « L’association de Stup’fanatiques, j’attends que le temps s’écoule jusqu’au cimetière … Je suis qu’un p’tit merdeux » (Check Da Krou ). C’est l’ère du Stup comico-dramatique.

Parce qu’on est pas toujours obligé de faire du grindcore pour gueuler ses idées…  Sorti le 28 février dernier, The Hypnoflip Invasion frappe fort et bien après un second album discret. Oui, le C.R.O.U revient à nos portes pour nous chanter une fois de plus sa hargne de la hiérarchie, de la chanson française mignonne, des bourreaux d’la cour d’l’école (Le Spleen des Petits) et du fric (« La course au fric ! J’en ai rien à carrer !» dans Hater’s Killah).

Un album à écouter sans attendre pour tous les ex et actuels fanatiques du trio. Stupeflip nous est revenu en pleine forme.

Label : autoproduit – Sortie : février 2011

2 réponses sur « Stupeflip – The Hypnoflip Invasion »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *