Catégories
Chroniques

Speech Debelle – Freedom of Speech

Lauréate du Mercury Music Prize 2009 pour son album Speech Therapy, Speech Debelle revient en 2012 avec un nouveau cru Freedom of Speech.

Si vous pensez connaître la jeune londonienne, détrompez-vous. Speech Debelle relève en 2012 un défi, celui de sortir un second album en total décalage avec le premier. Rappelez-vous. Speech Therapy s’ouvrait sur des arpèges de guitares et des percussions très « smooth ». Pour Freedom of Speech, la rappeuse a choisi de surprendre. La première piste, Studio Back Pack Rap, débute sur un refrain a capella énergique, presque agressif. Un break et c’est parti. On comprend dès le premier couplet que le jazz a été laissé de côté. Le beat est saccadé, la basse sautillante. Ca percute. Speech annonce la couleur.

Plusieurs thèmes sont abordés. Après l’égo-trip de Studio Back Pack Rap vient Live For The Message, un poème socialement engagé. Comme le titre de l’album le signale, l’artiste revendique à plusieurs reprises sa liberté, son manque de confiance envers le système. La déception amoureuse est évoquée aussi, dans Elephant. On notera que l’instrumental de cette chanson fait penser à un certain morceau de The Streets, le groupe de Mike Skinner, dissout depuis déjà quelques mois.

Un petit mot concernant les arrangements. Speech rend un clair hommage à la pop-rock anglaise. Son flow n’en est pas amoindri. Elle a compris que le rap n’est pas forcément propre et clair. Dans Collapse, les guitares saturées et les batteries au son très « garage » ajoutent un aspect grave qui ajoute un petit charme. L’intro de Eagle Eye, dans le même esprit, pourrait se confondre avec un riff de hard-rock.

L’accent british de la demoiselle est sans-doute sa marque déposée. Qu’elle parle de sujets graves ou qu’elle soit dans l’égo-trip, sa voix reste un mélange juste de lascivité à la Lil Kim et de sensualité à la Lauren Hill. La rappeuse revendique d’ailleurs l’influence qu’elle tire des deux idoles américaines.

Speech Debelle signe donc un second album séduisant. Étant donné sa différence totalement assumée avec le premier projet, on peut s’attendre à ce que la jeune femme nous surprenne encore au cours de sa carrière. Rappelons qu’elle sera en concert à Grenoble, Lyon et Paris le mois prochain.

Juste pour vous mettre l’eau à la bouche : Speech reprend une phrase célèbre de Notorious BIG dans un couplet de Studio Back Pack Rap !

Label : Big Dada – Sortie : Février 2012

Chronique : Adam Douieb


4 réponses sur « Speech Debelle – Freedom of Speech »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *