Catégories
Live reports

Skip The Use Live – salle Wagram – 2013

Jeudi 28 février, nous étions conviés à la soirée Pression Live organisée par la marque qui commence par la lettre K.

Pour cette édition, le groupe Lillois Skip The Use était invité sur la scène de la salle Wagram pour un concert très très privé.

Ne connaissant le groupe que de nom, j’étais impatiente de le découvrir en live et de surcroit dans une si belle salle. Au fil de leurs prestations dans la France entière, le combo s’est forgé une solide réputation, ce que le public de ce soir ne manquera pas de remarquer et d’honorer.

Le chanteur Matt Bastard est un frontman charismatique comme on n’en voit plus beaucoup dans le rock et particulièrement dans notre cher pays. Son énergie débordante envahie toute la salle Wagram et vocalement il envoie sévère tout en gesticulant dans tous le sens.

Les skip The Use sont connus aussi pour leur proximité avec leur public, effectivement le chanteur motive la foule et l’incite donc «  à foutre le bordel ». C’est alors que pendant 3 minutes, il va faire bouger de gauche à droite le public en délire. Il n’hésite pas à faire des privates jokes sur leurs terres natales « on est du Pas de Calais, pourtant c’est la première fois qu’on joue pour de la bière ».

Le groupe est au top pendant les 1h20 du set mixant des tubes comme Ghost, des morceaux plus rock’n roll tirés de leurs albums Can be late et Sound from the shadow ainsi qu’une belle reprise de Blur, Song 2 avec en guest des amis du groupe montés sur scène pour l’occasion.

Une très bonne surprise scénique pour ma part étant une adepte acharnée de musiques extrême.

Skip the Use transmet son énergie et plonge l’audience dans son univers rock’n roll et vitaminé.

Merci à Pression Live pour cet événement et l’organisation parfaite.

Crédit 2ème photo: Pression Live.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *