Catégories
Chroniques

Reska P – Mon Cri De Guerre

Le net, moyen de communication dangereux, mais aussi de diffusion ; Reska P, exemple tout trouvé avec son deuxième album Mon Cri De Guerre ; la guerre, c’est sur on y est ; dès l’intro ; appel à la résistance ; sauf qu’on est pas en 1940, mais en 2010 et l’ennemi est beaucoup plus dur à identifier.

C’est ce que le messin tente et réussi bien à faire le long de ces 16 titres ; un chargeur bien plein qu’il vide à coup de rimes, efficaces, sèches, parfois simples, parfois anthologiques.

Il abat ses ennemis pour protéger ses alliés ; un à un sans prendre de gants : les politiques corrompus, les racistes, les faux religieux et j’en passe…

Il fait un constat lourd, sombre, de l’état actuel de notre société ; de cette France à double vitesse ; de ce monde à plusieurs échelles ; il pointe du doigt les injustices et lève le poing pour les oubliés ; ceux dont les médias ne parlent pas, ou juste pour les stigmatiser. Il dénonce aussi tous ces rappeurs, prêts à tout pour passer à la radio ou signer en major ; de ceux qui lèchent des bottes à ceux qui s’inventent des vies.

Beaucoup se seraient cassé la figure en abordant de tels thèmes, en étant parfois si virulent ; mais lui, il le fait talentueusement, sur ses propres prods assez épurées, ce qui laisse aux mots leurs poids.

J’avoue j’ai pas tout aimé, je suis pas toujours d’accord avec lui, même si en grande partie je le suis ; mais voilà le genre de mec qu’il faut dans le rap, un combattant, avec des convictions, des vrais textes, des vraies réflexions. Ce n’est pas le seul dans ce cas, mais il y en a de moins en moins, alors bravo.

Sortie : juillet 2010 – Myspace Reska P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *