Catégories
Chroniques

Porté Disparu – Marche rapide

porte-disparu-marche-rapide
Pour retrouver les Porté Disparu, direction le Québec ! Quatuor dont peu d’informations filtrent (tant pis pour moi, je suis sûrement trop curieuse !), ils décident de mettre leur premier opus « Marche rapide » en téléchargement gratuit via leur site officiel depuis le 20 février. Le but de cette démarche est d’amener un maximum de personnes à leurs concerts pour assouvir leur passion première : jouer de la musique.

Intention louable, en ces temps de crise, le public appréciera !  «  Marche rapide » est un album punk rock classique de facture correcte, guitares aux lignes mélodiques énergiques (par moment, j’ai cru entendre Iron Maiden !), chant soutenu tout en force, vu les thèmes abordés, on ne pouvait attendre une interprétation en nuances ! Les Porté Disparu ne se contentent de faire de la musique pour faire pogoter et sauter le pit, ils ont des messages à véhiculer, le principal étant d’être un peu plus à l’écoute de son prochain pour éviter que l’on s’enferme chacun dans l’égoïsme de plus en plus latent (« Au Québec » : « On n’empêche pas  les gens de se suicider car on ne les voit pas » ).

Suivent des thèmes comme les amours déçus (qui se terminent toujours par une noyade dans l’alcool !), une critique en règle de la surconsommation américaine (le titre qui porte l’album « l’Amérique du porc » ). On note le morceau intitulé « Le cycle » qui résume bien la mentalité du groupe en prônant l’échange entre ces quatre artistes et leur public.

L’humour est à souligner, sur un seul morceau, certes, placé en milieu de l’album (comme une respiration au milieu de cette peinture, nécessaire, de la réalité ). « Full de poils » est un digne successeur des potaches Blink 182 pour l’esprit du titre. Porté Disparu lance un gros pavé dans la mare des hommes bien propres et tirés à quatre épingles, je vous laisse découvrir le titre par vous même, il vaut le détour !

« Marche rapide » est taillé pour la scène, on sent qu’il y a de l’énergie qui peut encore se diffuser bien largement à travers les enceintes ! Les québécois sont bien chanceux d’assister à leurs concerts ! (Et si on branche une webcam, je peux quand même les chroniquer en live non ? Ou alors on espère une date en France !)

myspace porte disparu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *