Catégories
Live reports

Live – IAM – B Real – Zénith Paris– Juin 2009

IAM-LIVE-24

Rendez vous avec Alan au Zénith cette fois ci ; fin d’après midi d’un samedi chaud ! Eté oblige, les événements se multiplient (Gay Pride, Solidays pour ce week end).

Au programme (alléchant), B Real, la voix unique de Cypress Hill, le groupe de rap légendaire californien ; puis IAM, le groupe de rap légendaire marseillais. Westside featuring southside.

Dance-live-05 Dance-live-06 Dance-live-03

Dance-live-01 Dance-live-02 Dance-live-04

La foule est là, notoriété oblige. Le concert commence bien, Juan (de Générations 88.2), l’animateur, est bon. La salle chauffe.
B Real arrive, il alterne nouveaux morceaux (écoutez Psycho Realm Revolution), puisqu’il se lance en solo et anciens comme « Insane In The Brain » ou « Aint Goin Out Like That ». C’est une vraie bête de scène, bien accompagné, il a su mettre le feu. On n’en attendait pas moins de lui.

BREAL-live-01 BREAL-live-02 BREAL-live-03

BREAL-live-04 BREAL-live-05 BREAL-live-06

BREAL-live-08 BREAL-live-07 BREAL-live-09

Après une petite pause salvatrice (cigarette !), nous revenons pour IAM.

Et bien ma fois, malgré le respect que je leur porte, ils ne m’ont pas convaincus plus que ça. Ils ont un certain charisme, c’est sur ; une réelle présence ; mais ils sont assez décevants dans l’ensemble, mis à part « La Fin De Leur Monde » (je manque peut être d’objectivité pour ce morceau). Ils ont surtout joué leurs titres récents (qui sont moins bons), et comparé à B Real, ils semblaient un peu ailleurs.

IAM-LIVE-04 IAM-LIVE-05 IAM-LIVE-10

IAM-LIVE-11 IAM-LIVE-12 IAM-LIVE-13

IAM-LIVE-14 IAM-LIVE-15 IAM-LIVE-16

IAM-LIVE-17 IAM-LIVE-18 IAM-LIVE-19

IAM-LIVE-21 IAM-LIVE-22 IAM-LIVE-23

En bref, un gros big up à B Real et Juan et une petite dédicace à IAM.

Crédit photos : Alan Marie

2 réponses sur « Live – IAM – B Real – Zénith Paris– Juin 2009 »

Aïe, il est dur Aurelien… Je le comprend, il faut être exigeant dans la vie !
Moi j’étais la pour les photos, et j’ai apprécié le concert dans son intégralité. Une série de danseurs et l’animateur de génération ont bien réussis à amener B-Real. Une influence bien lourde, un show à l’américaine à la hauteur de ce qu’on pouvait espérer (la je suis d’accord avec Aurelien).
Une pause, une bière et on part pour IAM. Une entrée assez fracassante, les mecs bougent et courent sur la scène, le publique saute, pour moi ca marche plutôt bien !
Ils sont à l’aise sur scène, modestes et nous balance des sons de tous leurs albums. Je repars avec le sourire, moi, ils m’ont convaincu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *