Catégories
Chroniques Videos

Fink – Sort of revolution

fink-sortofrevolution

Après Biscuits for Breakfast et Distance and Time, Fink reviens bousculer nos émotions avec un troisième opus intitulé Sort of revolution. Un album gracieux et émouvant qui je l’espère ne tardera pas à trouver une place chez vous …

Fin Greenhall, songwriter émérite, est avant tout un artisan de la simplicité qui fait passer la musique avant les dollars. Ses morceaux nous touchent car ils regorgent de sincérité et sont le reflet de la personnalité de Fink, un mec tout simple avec beaucoup de talent.

Moins rythmique que ses albums précédents, Greenhall semble avoir donné à Sort of revolution une atmosphère plus soul. Le blues est là, car il fait partie intégrante du son de fink, mais cette fois il n’est plus dans la cadence mais dans les intonations. Petit à petit, un groove s’installe, rond et lancinant, comme si le chant des cotonniers avait pris part au disque. Il en résulte une folk onirique et têtue qui prend au cœur et marque à long terme les esprits mélancoliques.

Le single « Sort of revolution », très représentatif de ce nouvel opus est une pépite folk aux reflets hypnotiques qui rappelle que la musique de Fink s’inscrit dans la culture Trip-Hop (nous sommes chez Ninja Tune tout de même). Deux featurings de taille viennent colorer cet album, ainsi John Legend coécrit et joue sur le titre « Move on me » tandis que Son of Dave ( Ex Crash Test Dummies ) pose un solo d’harmonica à tomber par terre sur « Pigtails ». « Q & A » est un pur moment de soul quasi a capella qui rappelle dans l’esprit la musique de D’Angelo et « Walking in the sun » la reprise du titre de Jeff Barry, clôture avec classe un album à consommer sans modération.

Sort of revolution est une médecine douce à appliquer d’urgence, un ultime contre-pied aux mauvaises langues qui trouvent que la scène folk manque de renouveau … indispensable !

label : Ninja Tune / Sortie : mai 2009

5 réponses sur « Fink – Sort of revolution »

Magnifique, plein d’émotion et de charme, un album indipsensable. Merci pour cette petite bulle de douceur et de sérénité.

PS: Les albums pécédents sont très bien aussi, j’aime particulièrement les titres If Only et Bluberry Panckakes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *