Catégories
Chroniques

Erotic Market – EP

Il est des groupes qui nous rappellent que le bizarre et l’incongrue sont souvent synonymes de beauté. Erotic Market est de ceux-là. Rien de porno dégueu dans leur musique. On vogue entre le glitch, les bidouillages électro, les sons rocks bien crado et doubles voix creepy… Tout pour plaire aux amateurs d’electro-pop indé. Ex N’Relax, Marine Pellegrini et Lucas Garnier démarrent le projet Erotic Market à l’été 2011. Ils aiment nous perdre entre influences electro-pop (certains effets de voix rappellent immédiatement du The Knife) et rock, le titre Rumblin utilisant le même type de basses que dans The Kills.

Si les sept titres de l’EP sont tous de qualité sans trop se ressembler, mention spéciale à 30 Seconds et son piano pop contre-balancé par un son de basse bien gras. Sur le premier titre éponyme, on pense forcément à The Do. Mais si les Lyonnais signés chez Jarring Effects puisent leur inspiration dans beaucoup d’autres groupes, ils n’en demeurent pas moins uniques… Et bons! Il n’y a qu’à voir le clip de Rumblin, aussi esthétique que sexy. Un sexy bizarre certes, qui tient plus à la basse qu’aux images, mais on comprend vachement mieux pourquoi ils s’appellent Erotic Market. Le nom est retenu!

Erotic Market – Rumblin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *