Catégories
A la une Chroniques

Emika – Emika – LP

Nous l’avions découverte fin 2009 avec Drop the other, premier d’une jolie (et désespérante) série de singles. Avec son univers satiné de noir, a là fois chargé de tensions et gorgé de sensualité, Emika a, avec le temps, développé chez nous une réelle addiction. Il aura donc fallut deux ans de gestation pour que cet album tant attendu voit le jour, sobrement intitulé Emika et prévu pour le mois d’octobre.

Fille de l’Europe par excellence, d’origine tchèque, Emika est née en Grande Bretagne. Après avoir trouvé ses marques dans une Bristol qui découvrait le Dubstep, c’est aujourd’hui à Berlin que la jeune productrice c’est exilée, travaillant là bas en tant que concepteur sonore. Englobant les différentes expériences musicales qu’elle à pu vivre lors de son périple, Emika se démarque des autres acteurs de la scène électronique en proposant un univers plutôt sombre, à mi-chemin en Dubstep et minimale allemande.

Mais voilà, que dire d’un album dont a été tiré déjà 4 singles … qu’il correspond à ce à quoi nous nous attendions bien sur, ce qui dans l’ensemble est une bonne chose car avec le temps notre exigence c’est aiguisée. Emika (l’album) est une perle noir travaillée avec soin, quoique très homogène et à caractère monochrome, ce premier opus fourmille de détails et de petites attentions. Chaque nouvelle écoute révèle une découverte et la minutie apporté à cet ensemble pousse l’auditeur à réitérer mainte fois l’expérience.

Définitivement accrocs à Drop the Other, nous n’en avons pas moins apprécié le stroboscopique 3 Hours qui ouvre l’album ou encore cet étonnant Crédit Thème qui le clôture dans une atmosphère gymnopédienne, sur un piano tout ce qu’il y a de plus classique.

Une fois de plus l’adage à dis vrai, tout tout vient à point qui sait attendre et nous voilà récompensés de notre patience avec cet élégant premier album qui sort largement du lots des productions actuelles. Il ne reste plus qu’à attendre 26 octobre 2011 au Batofar pour confronter le studio à la scène … encore un peu de patience vous n’êtes plus à ça près …

Label : Ninja Tune – Sortie : octobre 2011

1 réponse sur « Emika – Emika – LP »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *