Catégories
Chroniques

Christophe Bourseiller – Génération Chaos, Punk, New-wave, 1975-1981 – DENOEL

« Génération Chaos » a un peu plus de deux ans, mais qu’importe, l’ouvrage a ici toute sa place ! Christophe Bourseiller, journaliste, acteur, écrivain, scénariste… et la liste est encore longue, s’est attardé sur cette courte période qui a marqué l’histoire de la musique et celle de la génération qui l’a vécue de plein fouet.

Christophe Bourseiller prévient : « Je revendique le droit à la subjectivité, et à son corollaire, la partialité. J’aimerais évoquer des gens et des groupes que j’aime, en méprisant les poseurs, les dandies, les opportunistes ou les débiles, parce que c’est mon droit ». L’approche de l’auteur se fait en deux temps, d’abord chronologique, un chapitre représente une année, et à l’intérieur des zones géographiques permettent de mettre en avant les pôles importants de ces mouvements (et Paris apparaît légèrement en décalage…).

Le casting de « Génération Chaos » est riche :  Malcolm McLaren, manager intransigeant pour sa gloire personnelle, et ses poulains, les Sex Pistols, sacrifiés sur l’autel du punk (l’auteur reviendra longuement sur Sid Vicious et Johnny Rotten), Genesis P-Orridge, Joy Division et leur torturé leader Ian Curtis…
On retient quelques années intenses où se sont mêlées la musique, le cinéma, l’art, une presse dédiée et la mode (avec en tête la boutique de Vivienne Westwood et Malcolm McLaren), la frontière entre pastiche est revendication sincère est souvent floue, exprime-t-on ici une souffrance, ou le punk n’est-il qu’un effet de mode ?
Le sordide, la drogue, sont pourtant bien présents et beaucoup y laisseront la vie, les bagarres dans les clubs, lors des concerts, les histoires d’amour contrariées ou vécues trop intensément (Sid et Nancy…), autant de personnes réellement brisées en bout de course (à qui l’auteur dédie le livre.).
Un ouvrage documenté (la bibliographie et les sources figurent à la fin), les sous-parties géographiques entraînent quelques anachronismes, mais on s’y retrouve facilement. Les choix de groupes de Christophe Bourseiller permettent à la fois d’approfondir ses connaissances de certaines figures connues, ou d’en découvrir d’autres. L’auteur propose sa discographie idéale, un index des groupes et des personnes permet de sélectionner les informations dont on a besoin si on ne souhaite pas tout lire et un cahier central de photos.
Une analyse et une sélection personnelle qui ne manquent pas de recul pour autant et nous éclaire intelligemment sur cette période foisonnante.
Editions Denoël – collection X-Trême – 321 pages

1 réponse sur « Christophe Bourseiller – Génération Chaos, Punk, New-wave, 1975-1981 – DENOEL »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *