Catégories
Live reports

Alpha Blondy – Alborosie – Gentleman – Live – Zenith de Paris – 04.2011

S’il est une soirée qu’il ne fallait pas manquer pour les amateurs de reggae, de ragga et de dub, c’était bien celle de jeudi dernier au Zénith de Paris. Trois groupes, trois formations animées par l’amour du reggae et de Bob Marley. Etaient programmés ce soir là Gentleman, Alborosie et pour finir en beauté, le célèbre Alpha Blondy.

A 19h00, les portes s’ouvrent pour accueillir la foule. Une fois à l’intérieur mon compère photographe et moi-même nous apercevons que la salle est pleine à craquer, et à regarder l’ambiance, on voit que les gradins et la fosse n’ont pas attendu longtemps avant de danser devant Gentleman, premier groupe de la soirée. Au rythme de leur reggae dub le public danse, fume, remue la tête, le corps, le tout dans une ambiance chaleureuse où tous sont de bonne humeur. Rasta men, baba cool, les dreadlocks sont partout, et la bière s’écoule doucement mais sûrement. Cette première partie de soirée s’achève par la promesse d’un second groupe encore plus chaud et dansant.

Après une pause bière bien méritée (il fait rudement chaud dans un zénith au complet), nous voyons se déployer des drapeaux de la Jamaïque qui sont ballottés avec enthousiasme au dessus de la foule. C’est là qu’arrive Alborosie, un groupe de reggae comme je les aime, alternant rythmiques lentes et puissantes accélérations. Pas le temps de s’ennuyer, on reste dans le rythme, on observe le chanteur à la longue chevelure de rasta et l’on chante en chœur « Oh, yo yo yo ! ». Deux danseuses ponctuent le chant et dansent, inépuisables devant nous pendant toute la prestation du groupe.

Arrive enfin l’heure d’Alpha Blondy. L’effervescence est telle que dans les gradins ça tape frénétiquement des pieds, ça crie et ça siffle partout. Et le voilà qui entre, accompagné de trois danseuses et vêtu d’une casquette jaune et d’une chemise orange (entre autres n’est-ce pas). Immédiatement sa vue enflamme la foule. Premier signe qu’il s’agit d’une star internationale, deux gardes du corps l’entourent pour le premier morceau. Une fois, les présentations faites et l’ambiance à son zénith (eh oui, il fallait la faire), le public s’adoucit et danse plus lentement pour se laisser porter par les tubes d’Alpha Blondy. Le public est content, apaisé, attentif, concerné. Alpha Blondy connut pour son engagement pour l’ONU comme représentant de la paix en profite pour nous divulguer quelques messages humanistes, ainsi qu’un remerciement à la France pour avoir stopper le massacre en Côte d’Ivoire. Une belle soirée, chaleureuse et festive. Merci aux trois groupes, merci au Zénith.

Crédits Photos – Kevin aka Ekke Eyes

1 réponse sur « Alpha Blondy – Alborosie – Gentleman – Live – Zenith de Paris – 04.2011 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *