Catégories
A la une Chroniques

Abd Al Malik – Château Rouge

2010 marque la sortie du quatrième opus solo de Abd Al Malik, Château Rouge. Un album tout les deux ans, voilà son rythme.
Rappelons que si  Abd Al Malik est considéré comme un slameur, il fut d’abord rappeur au sein du groupe strasbourgeois NAP. Ce n’est donc pas à un novice de l’écriture (deux bouquins aussi à son actif) que l’on a à faire. C’est plutôt un passionné qui n’a pas peur d’évoluer, de par ses thèmes, sa syntaxe, sa construction…

C’est sur qu’avec Château Rouge, on se rend compte du chemin parcouru par ce personnage. Il n’est jamais figé ; il expérimente tel Frankenstein, sauf que le sujet c’est…lui.

Dire que ce cd est un cd de slam serait faux, puisqu’il navigue entre le rap, le chant, le parlé, au gré des titres. ; à l’image des musiques qui l’accompagnent. Alors là ; vous prenez un mixeur et vous pouvez y mettre tous les fruits que vous trouvez ; des beats électro, hip-hop, des intrus traditionnelles africaines, des arrangements pop/rock ; on pourrait même y déceler un soupçon de new wave ou d’indus 80. En gros, pour expérimenter, on peut dire qu’il l’a fait.

Le résultat est surprenant, déroutant ; parfois séduisant, mais trop souvent confus à mon goût.
J’aime bien ce bonhomme. Je le trouve d’une finesse et d’une intelligence remarquable ; mais je n’arrive pas à rentrer dans son délire musical, je n’arrive pas à suivre, ni à savoir ou il veut en venir. Pire encore, je n’éprouve pas beaucoup de plaisir à son écoute. C’est donc avec déception que je conclue. Dommage …

Label : Barclay Sortie : novembre 2010

http://www.youtube.com/watch?v=lYO8NtVW4Q8

1 réponse sur « Abd Al Malik – Château Rouge »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *