Catégories
A la une Chroniques

La Mordue – La Mordue

La Mordue a sorti son premier album éponyme. Habituée de la scène, vous l’avez déjà peut-être vue en première partie de Bénabar, Sansévérino, Tryo… Ce premier album vient rejoindre donc la grande famille des chanteurs à texte français.

Pas facile de se démarquer dans ce style où les artistes se font de plus en plus nombreux. L’album s’ouvre avec Mes Nénés, titre amusant et touchant qui retrace la vie d’une femme à travers l’âge d’or puis le déclin de sa poitrine. L’approche est originale !

La Mordue oscille entre des textes parlant de la vie quotidienne, la sexualité d’une femme, et d’autres critiquant les excès capitalistes et égoïstes de la société. Les premiers convainquent sans difficultés : Par exemple Plus je prends des kilos est drôle, incisif, et parle à tout le monde (qui n’a jamais connu des couples qui s’empâtent plutôt que d’affronter leurs problèmes ?).

Mais si l’on peut faire un reproche à cet album, cela sera les titres comme Je suis une femme, Les différences, qui abordent des thèmes vus et revus (les inégalités, la soif de pouvoir et d’argent…). La métaphore du cancer du monde par exemple illustre parfaitement ce manque d’originalité, gros piège du genre où beaucoup d’autres sont passés avant.

Pour un premier album le résultat reste très agréable. On surveille la sortie d’un prochain album un peu plus fouillé peut-être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *