Catégories
Chroniques

Yann Destal – Stay By Me

Si je vous dis Yann Destal, beaucoup me répondront immédiatement Modjo et leur titre Lady qui a déferlé sur toutes les radios du monde durant le premier été de ce millénaire. Bonne réponse. Sauf qu’en 2004, Yann Destal a décidé de mettre de côté cette voie pour revenir à une musique lui étant beaucoup plus propre et c’est alors que sort son premier album solo  The Great Blue Scar réalisé en collaboration avec Burgalat, Kendal et Hague (excusez nous du peu).

Ce premier opus solo confirme le virage à 360° de ce songwriter hors norme, largement salué par la critique. Des mélodies pop, si justement orchestrées, et rehaussées par des arrangements sortis tout droit de contrées oniriques tellement lointaines que peu d’artistes ont réussi à en atteindre les prémices rivages.

Malgré ce succès, s’en suit une longue période de travail et de maturation en studio, mais surtout en live.  Certains d’entre vous ont d’ailleurs peut être eu l’occasion de l’entendre  au Bus Palladium, où il se produit chaque mardi soir avec son ami David Maruani depuis près de deux ans.

Yann Destal a fait murir sa musique sur scène, qu’il soit seul avec son piano ou accompagné et après six années, il revient  avec un nouvel EP intitulé Stay By Me. Cinq titres en anglais, aux mélodies toujours aussi envoûtantes, portée par une voix s’aventurant dans des contrées peu explorées (non sans rappeler celle d’un certain Jeff Buckley) . Il nous transporte dans un monde parallèle, dans un univers onirique tout à fait singulier, voguant entre pop anglaise, rock, et envolées psychédéliques.

Une parfaite mise en bouche pour ce nouvel album qui risque de faire parler de lui.

1 réponse sur « Yann Destal – Stay By Me »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *