Catégories
A la une Chroniques

Wagon christ – Toomorow

Dj Schizophrène et hyperactif de nature, Luke Vibert est une figure emblématique de la scène électronique anglaise. Maître incontesté du sampling, il distille dans nos oreilles son electro polymorphe gorgée de groove et de second degré depuis bientôt 18 ans, évoluant de pseudonyme en pseudonyme, brouillant les pistes pour notre plus grand plaisir. Enfin de retour sous le masque de Wagon christ avec l’album Toomorow, il démontre que le poids des années, n’a en rien émoussé sa créativité.

On le connais en tant qu’Amen Andrews, Spac Hand Luke, Kerrier District, Butler Kiev, Plug … et bien sur Wagon Christ dont le dernier album en tant que tel, était sorti en 2004. « Rhythm » parut en 2009 sous son vrai nom portait déjà en son sein les stigmates du Wagon clérical et c’est avec plaisir que nous avons accueilli ce Toomorow dans nos platines.

Fidèle à cet univers patchwork oscillant entre  électronica délurée et musique fifties détunée, Vibert nous a une fois de plus concocté un joyeux mélimélo de sample vocaux décalés … difficile alors de ne pas se laisser entrainer par ce flot continu de folie douce ! Résolument plus groovy que Sorry I Make You Lush, ce nouvel opus flirte même lascivement avec Blaxploitation, à l’image d’ « Ain’t He Heavy, He’s My Brother » et de « Respectrum« .

Un peu de Trip-Hop à l’ancienne en mode Slow Train Soul avec le titre « Oh, I’m Tired« , qui tout en reprenant les fondamentaux s’appuie sur des beats aux sonorités plus récentes. Une pointe d’orientalisme sur « Wake Up » et enfin « Harmoney« , étonnante apologie de ce reliquat  disgracieux des années football 80’s qu’est la mulle et tout ça sur une instrue digne d’un Dan the Automator … voilà de quoi est fait ce nouvel opus du maître incontesté de la pirouette sonore ! Enjoy !

Label : Ninja Tune – Sortie : Mars 2011

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *