Catégories
Chroniques

Taylor Mcferrin – Place in my Heart – Maxi

Pas évident d’être le fils ou la fille, d’un artiste connu, à fortiori quand le papa en question est l’auteur d’un des plus gros tubes des années 80 avec le titre Don’t Worry, Be Happy ! Mais Taylor Mcferrin, fils de Bobby Mcferrin, a de quoi répondre à ce genre d’idées reçues, d’une part parce que tout le monde n’est pas signé chez Brain Feeder et que d’autre part,  ces trois titres qu’il propose sont tout simplement bons !

A des kilomètres de l’univers de son papa, Taylor Mcferrin est à l’origine d’un Trip-Hop très esthétique où l’on retrouve les codes de ce mouvement si cher aux trentenaires, un tempo lent, des basses très rondes et mélodiques ainsi de nombreuses illustrations sonores au clavier et aux vents.

A mi-chemin entre Telepop Music et Bonobo, Place In My Heart en featuring avec Ryat est le seul morceau chanté de ce maxi. Une excellente introduction à l’univers de ce garçon bien inspiré. A l’écoute d’Awake To You (B.O. parfaite pour un film de Myasaki) difficile de ne pas repenser avec nostalgie aux projet Slow Train, sans pour autant sombrer dans l’écueil du papier calque Taylor y dresse une topographie assez précise de ses influences.

Plus actuel car teinté de dubstep, Done For, laisse planer l’ombre du Lotus Volant (qui rappelons le tout de même est le directeur artistique de Brainfeeder) et place notre jeune artiste dans la ligné des poulains du label californien.

Il ne nous reste plus qu’à attendre la suite, patiemment …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *