Catégories
Chroniques

Susheela Raman – Vel

Susheela Raman nous revient avec un cinquième album, Vel, qui se rapproche un peu plus encore de ses racines indiennes. Elle nous avait séduit avec sa voix sensuelle dans Salt Rain et Love Trap, avait fait un petit détour du côté des reprises avec 33 1/3, et aujourd’hui elle explore les chants tamouls dans Vel pour notre grand bonheur.

La jeune femme a du bagage et cela se ressent à travers tout l’album. L’intro, Zero City, mêle bruitages et voix puissante, enivrante. Ce morceau d’une minute donne le ton à un album riche en couleurs. On enchaine sur « Raise Up » aux sonorités plus rocks, puis « Daga Daga » où l’on peut aussi bien entendre percus traditionnelles comme guitare classique. Elle s’accorde même un petit passage de blues avec « Vel Undu ». Vel c’est un oscillement permanent entre traditions et modernité.

Mais Vel, c’est avant tout un voyage initiatique. La voix de Susheela Raman prend toute sa puissance et sa force à travers les chants tamouls. Vel c’est une aventure, une découverte, des rencontres. Une invitation à la danse, à sortir de soi-même (« Daga Daga », « Muthu Kumar») mais aussi des ballades apaisantes dont la belle anglo-indienne a le secret. (« Magdalene », « Eighteen Floors »).

Susheela Raman n’a jamais fini de nous surprendre. A travers Vel elle a su affirmer un style unique et transmet une curiosité du monde qui s’avère vite contagieuse.

Elle sera en concert le 9 mars à la Maroquinerie …

Myspace

Label : Sortie: février 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *