Catégories
Chroniques

Renan Luce – Le Clan des Miros

RenanLuce-LeClandesMiros

Avec un premier album disque de Platine, une quantité non négligeable de scènes et deux victoires de la musique plus loin on peu dire que Renan Luce c’est fait une gentille place au soleil hexagonal. Si ils sont si nombreux à le soutenir, c’est qu’il doit y avoir de bonnes raisons … Cap sur la scène française direction Le Clan des Miros !

Plus enclin à la scène saturée, il y a bien longtemps que je n’avais mis le nez dans un album de chanson Française et pour un premier retour à la ritournelle façon Molière , je suis plutôt pas mal tombé.

Très inspiré par ses pères, la musique de Renan Luce, est faite de pompes et d’accords. On y retrouveras du Brassens, du Bénabar ou du Miossec, autant d’influences qui font de cet ensemble quelque chose de familier et de rassurant. Entre 2006 et 2009, le son s’est quand même affirmé, les temps sont plus marqués et les structures se font plus pop. Repenti, Le Clan des Miros, deux atmosphères, un personnage.

Parlons en du personnage. Pas du genre à faire du bruit pour rien, il se dégage de lui une certaine humilité qui fait du bien, un type que l’on présenterait … presque … à nos grands parents le dimanche.

Ses textes sont des histoires parfois naïves, souvent pudiques.  Mélancolique dans « Le Clan des Miros« , il se fait gangster amoureux pour « La fille de la bande« , et retombe en enfance dans la « Rue de L’oiseau Lyre« . Ah oui je vous parlais de nos grand parents, en fait optez plutôt pour la belle mère par ce que d’après « Grand père« , il est du genre à zyeuter sur l’héritage avec ses deux copains Alexi HK et Benoît Dorémus. Et puis si vous êtes passé à côté de « On n’est pas à une bêtise près« , c’est qu’il faudrait soutenir un peu plus souvent le cinéma Français …

Pour conclure, Le Clan des Miros est un de ses albums qui n’ont pas de mal à trouver preneur, car peu importe quand ou comment, vous y trouverez toujours votre compte.

2 réponses sur « Renan Luce – Le Clan des Miros »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *