Catégories
Chroniques

Puppetmastaz – The Break Up

Puppetmastaz-TheBreakUp

C’est malheureusement officiel et le titre est sans équivoque, les Puppetmastaz se séparent. The break up sera donc le dernier album du crew des marionnettes. Humanité 1 -Puppets 0 … triste victoire !

L’histoire des puppets commence à la fin des années 90 quand Mister Maloke – alias MC la taupe – instaura le premier « Congress of Puppetry » avec l’intention de faire entendre la voix des puppets. Largement soutenu par ses congénères en coton, il formera un crew de Hip-Hop auquel il donnera le nom de Puppetmastaz, habile contraction de « Who’s the puppet and who’s the master« . Depuis 2003 ils n’ont cessé de creuser à la question et de pointer du coussinet notre système déséquilibré par le poids du business. Mais du fait de querelles internes et du manque d’attention de la part de l’opinion publique Maloke est ses compères ont préféré mettre un terme à l’aventure  avec cet ultime témoignage des marionnettes qui en avaient assez de leur maître.

Cet dernier coup de gueule ouvre les hostilités sur « Keyhole« , titre dont l’instru cadencée n’est pas sans rappeler l’univers de Tricky.  S’en suivra une dispute entre les marionnettes qui dévoilera au grand jour les distorsions au sein du crew et qui aura pour issue tragique la fin de l’aventure. Pour leur dernier opus, il nous est apparu que les Puppets ont voulu revenir sur  l’ensemble de leurs influences. The Break Up s’en retrouve donc très éclectique, passant allègrement du Hip-Hop pur et dur à l’électro ou encore à la Drum&Bass, poussant même le vice jusqu’à proposer un morceau à la Buddy holly, « Poetry in Motion » … carrément hors sujet et pourtant tellement dedans …

Et puis il y a LE morceau « qui-va-user-ton-bouton-repeat »,  « Masquerade » est aux Puppet ce que Dance est à Justice …

The Break Up, est tout sauf le constat d’un échec. Si il met fin à six années d’aventure, nous nous attendons à accueillir rapidement les projets solos des différents membres du défunt crew. C’est désormais à eux de continuer le travail … mais sous une autre forme !

2 réponses sur « Puppetmastaz – The Break Up »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *