Catégories
Chroniques

Pearl Jam – Lightning Bolt

Outre quelques albums lives, Pearl Jam n’avait pas sorti d’opus depuis Backspacer en 2009. Lightning Bolt arrive donc en 2013 et brise ce silence de 4 ans. Et cet album commence très fort.

Getaway, premier titre de ce nouvel album a tout pour nous enchanter : un roulement rythmé et entrainant de batterie, annonçant la voix d’un Eddie Vedder qui n’a pas perdu de sa superbe. Un début tout en « douceur », du simple mais du propre, de quoi mettre en haleine pour le morceau suivant, beaucoup plus électrique avec des guitares qui en feront virevolter plus d’un. Mind Your Manners revient aux influences grunge de Pearl Jam et ce qui fait d’eux l’un des groupes les plus emblématiques de ce style musical. Your Father’s Son plus calme, se rapproche de Getaway et n’apporte pour le coup rien d’original. En revanche, Sirens, premier single de cet album calme les esprits, c’est la ballade de l’album qui transporte l’espace d’un instant. Enfin, Lightning Bolt, réveille à nouveau, mais reste relativement doux malgré tout. Infallible livre alors un morceau entraînant, quoi qu’assez lent, à la limite du blues…de quoi annoncer la chanson d’après, Pendulum, à l’intro mystique. Une chanson quasi dépourvue d’instruments, un rythme très lourd et lent, qui contraste avec la première partie de l’album. Et, malgré Let The Records Play, Pearl Jam terminera d’ailleurs cet opus par des morceaux plus proche de la ballade que du rock endiablé. Entre Sleeping By Myself ou Future Days, les américains optent pour une seconde partie assez calme, à la limite à nouveau du blues, voir de la country. La voix d’Eddie Vedder y est certes mise en valeur et on serait tentée d’y retrouver une ambiance proche de la BO d’Into The Wild, mais avec des titres tels que Getaway ou Mind Your Manners on s’attendait à quelque chose de différent.

Un album assez contrasté donc, bon certes, mais pas assez éclectique selon moi, qui manque un peu de punch et d’énergie. A savourer tout de même !

Pearl Jam – Sirens

Chronique réalisée par Emma Forni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *