Catégories
Live reports

Nos engagements – Live – Juin 2010

Live report un peu spécial ; « journée nos engagements » ; square Sarah Bernhardt dans le 20e ; du graff d’un coté ; alternance de danse et de rap de l’autre ; peu de monde au début ; chaleur et coupe du monde oblige ; manque d’infos aussi. Qu’à cela ne tienne, on est  là ; des amoureux du son aussi, des curieux, des jeunes du coin…

Lentement mais sûrement le publique arrive ; crescendo ; comme les artistes ; comme l’ambiance. « Double Peine » ouvre le bal ; puis la « BAK » dont je salue la perf. Ils sont jeunes, pas complètement au point, mais ils ont le potentiel, c’est sur. « Riba » leur succèdent, ils sont deux, plus à l’aise scéniquement, cainris dans les sappes, cainris dans les lyrics ; puis « Chaynyz », des textes forts, une présence fascinante, du style, elle a tout pour plaire ; elle n’est pas seule, « Dolmen » et « Noledge » de « Conscience Ebène » pour l’accompagner.
Au tour d’ « X Plicit Lyrics » de montrer leur gniak, la patate, ça crochète, ça feinte, un uppercut, K.O ; petit freestyle improvisé des gens du publique ; arrivée sur scène du « Carré d’Iks ».

C’est pas la première fois que je les vois, pas de langue de bois, je les suis, je les soutiens ; ils sont bons ; ils ont une sacré mentalité. Connaissant leur répertoire, je pensais savoir ce qui m’attendait ; et bien non ; ils m’ont encore surpris les salauds ! Sans rire ; un show génial ; parfaitement orchestré ; de la pêche ; de la mise en scène ; de l’énergie ; du feu ; des kiffeurs tout simplement. Il n’y a pas à sourciller, ils aiment la scène, le son et ils veulent le partager ; c’est ça la passion. Un seul mot : Respect.

« Rim C » prend le relais, avant les tant attendus « Dry » et « Maitre Grims ». Ils sont venus ; quelques morceaux ; ils ont fait leur taf.
On remballe ; tant mieux Ghana-USA bientôt.

Le(s) mot(s) de la fin ; bravo aux graffeurs et aux ateliers de danses du secteur ; merci à ces jeunes talents qui se battent pour leur passion ; gros Big Up à tous ces rappeurs : « Double Peine » ; la « BAK » ; « Riba » et « Mat » ; « Chaynyz », « Dolmen » et « Noledge » ; « X Plicite Lyrics » ; « Peppair », « B One », « Sir Cass » et « Emceetrash » du « Carré d’Iks » (ainsi que « Gayard », « Gael »…pour un freestyle « Ikseptionel ») ; « Rim C « ; et tout de même « Dry » et « Maitre Grims ». J’espère qu’ils continueront à faire honneur au hip hop à l’instar de « Kohndo », venu voir sans Hummer, en toute modestie, ceux qu’il a conseillé.

Enfin, deux petits messages qui me tiennent à cœur : il faut que ces quartiers du 20e (dont sont issus ces rappeurs), comme ceux du 18e, 19e, 13e, 93…, bourrés de talents et de forces vives, passent outre leurs différents et embrouilles. Il faut s’unir pour vaincre ; la division, c’est la défaite.
Deuxième avis, Stop à ces hypocrites, promettant monts et merveilles, affichant une fausse volonté de mettre en avant les « nouveaux talents » ; ce qui les intéresse, ce sont les chiffres ; l’argent. Qu’ils le disent clairement, sans utiliser cette tendance, sans se dire « hiphop », « street » ou je ne sais quoi…

Crédits Photos : Histo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *