Catégories
Chroniques

Moonman and The Unlikely Orchestra – Mascarade Labyrinthe

Et le malentendu commença avec les références. Si ce Mascarade Labyrinthe signé Moonman and The Unlikely Orchestra se voit associé sur internet aux influences Sonic Youth et Pixies, et affublé de l’ étiquette noisy pop, ce rock aride, martial, rigoureux, aux enchainements de riffs de guitare presque mathématiques évoque au moins autant le mouvement hardcore « straight edge » venu de Washington et le groupe Fugazi en particulier.

Ce chant déclamatoire, angoissé et menaçant, guère chantant en réalité, associé à des guitares barbelées, parfois grinçantes, s’inscrit dans un paysage musical uniforme et désolé, une énergie qui se retourne sans cesse contre elle-même.

A quelques exceptions près ; Deity Girl à peine démarqué de Sonic Youth justement et Bubble Boy, où le chanteur ose abandonner sa pose de martyr pour interpréter enfin une mélodie attrayante, l’ écoute de ce disque monocorde, répétitif et sinistre a constitué une véritable épreuve pour moi.

Cela dit tout est parfaitement en place, professionnel, y compris une production limpide qui met en valeur des lignes de basse implacables. J’ imagine Moonman et ses copains lire  Rage dans les années 90, ex magazine des musiques extrêmes,  avant de répéter leur hardcore straight edge picard avec l’ application d’un maitre des arts martiaux.

La grande difficulté d’ essayer d’ emprunter les voies tracées par Fugazi, Sonic Youth ou Helmet consiste dans le fait qu’il faut un très grand talent pour rendre digeste et intéressante une musique qui cultive un style original mais gravite autour d’un spectre de notes très étroit.

Même Sonic Youth n’y arrive plus comme le démontre la BO de Simon Werner a disparu.

Malheureusement Moonman et son orchestre ne sont pas parvenus à se défaire de deux des tares ancestrales du rock français : Un chant en anglais peu maitrisé et un attachement trop étroit à ses modèles qui aboutit au mieux à une honnête série B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *