Catégories
Live reports

Manu Live – 31 Janvier 2009

manulive-01-adnsound

Chers amis au menu de ce soir, je vous sers un live-report aux allures de grand’messe. Ce live du 31 Janvier au Trabendo était attendu par tous, anciens et nouveaux fans étaient réunis dans cette salle où planait omniprésente, l’ombre de Dolly. Il est inutile de vous dire combien ce concert était important pour Manu, une nouvelle formation, un nouvel état d’esprit et de nouvelles choses à dire … il fallait passer cap de la comparaison pour les derniers têtus … Bilan positif !

Parlons déjà de la première partie assurée par le groupe France Cartigny. Apparemment coutumier des premières parties de Manu, ce groupe de pop à la mode de chez nous à une architecture pour le moins originale, un bassiste, un guitariste et une batteuse qui chante et qui joue debout … comme quoi, contre toute attente, les batteurs ont des muscles au niveau des jambes, on en apprend tous les jours! Sinon sans rire, ce fut une très bonne première partie énergique et tout et tout. Nous allons donc nous renseigner et faire la lumière sur ce groupe dans les plus brefs délais !

C’est donc après une bonne heure de France Cartigny, que Manu fait son entrée sur scène avec Allée des Tilleuls, le premier titre de l’album « Rendez-vous« , un peu comme pour signifier un nouveau départ …

Dès lors s’enchainent les titres et s’échauffe l’ambiance, Manu s’impose  comme un vrai groupe de scène. Techniquement parlant  le passage du CD au Live est impressionnant car c’est propre, très propre et les titres ont tous été revisités pour l’occasion, Nikko a vraiment fait un travail exceptionnel pour la mise en place de ce set.

On pourra toujours reprocher à Emmanuelle d’avoir mis du temps à réellement entrer en contact avec son public mais ce concert était lourd de sens et d’émotion alors on statuera que c’était compréhensible et complètement humain.

L’ombre de Dolly c’est finalement dissipée et Manu a pris possession de son public … Je ne veux pas rester sage restera dans mes écouteurs et ma nostalgie ne s’en portera que mieux, on pourra toujours le jouer entre potes … à l’ancienne !

Pour conclure, si j’ai aimé l’album, j’ai vraiment préféré le Live car ce groupe est vraiment fait pour bruler les planches, Manu est un groupe à voir et s’il y a des dates n’hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *