Catégories
Chroniques

Mano Solo – Rentrer au port

Manosolo-Rentrerauport

Mano Solo rentre au port…Son port, c’est dans le 93 à bord d’un bus…Peut être le 249.

Un voyage d’une simplicité sans gain de miles….Pourquoi « partir ailleurs » ?

On trouve aussi, ici, beaucoup d’inconnu…Ses textes en témoignent avec une force profonde.

Pour lui, une vie simple est un combat. Il se sent comme un chevalier qui part tous les matins pour la guerre. Contre qui ? Contre ses peurs, ses incertitudes, ses ennuis…Hormis le levé du soleil et les saisons qui passent, il ne sait rien.

Devant ce monde peuplé «  d’enfants paîens » où l’horreur et le manque d’humanité explose , Mano Solo est un capitaine qui a perdu la barre . Il erre comme un homme fatigué et s’étonne que son équipage le suive encore. Pourtant, il tente de provoquer le dégout et un détournement. Mais il n’y arrive pas…. « Cassez vous » nous crache t’il à la gueule….Je ne suis qu’un homme à cheval sur un rêve…L’homme de fer rouillé ne veut pas de votre pitié….

« Le problème, Capitaine, est que le contrepied des idées normales a un sens … »

Le bonheur n’apparait que grâce au heurt…Et ton heurt, tu l’exprimes tellement bien !

Cette musique belle et intense nous touche pour « des années entières ».

Et si tu pars sans nous….tu laisseras un grand vide dans nos cœurs ! Ce froid dont tu parles si bien…On le sent !

Label : Wagram – Sortie : septembre 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *