Catégories
A la une Live reports

Lilly wood and the prick Live – Le Plan – 03.2011

Avec une Révélation du Public aux Victoires de la musiques 2011 pour leur premier album Invincible Friend et une synchro publicitaire, c’est sans surprise à guichet fermé que les Lilly wood and the prick ont joué sur la scène du Plan devant un parterre de passionnés dodelinant du cortex …

Vous savez comment nous sommes nous autres « Webzines indés » nous n’aimons pas trop les victoires et autres récompenses (quoi que celle du public constitue en soit une démarche à part), mais il faut nous comprendre, de notre point de vue nous voyons passer tant de bonnes choses qui ne serons jamais plébiscitées par le « Grand Public ». Seulement voilà après la prestation scénique des Lilly wood and the prick, c’est dur à dire mais nous n’avons pu que nous ranger dans le camps des … des … allez, oui des plus forts !

Pour commencer nous avons eu une nouvelle occasion de passer outres nos préjugés avec une première partie assurée par The Two, duo composé d’Ara, fille de Philippe Starck et de David, fils de Jean-Michel Jarre. Encore une fois il serait facile de faire des raccourcis faciles alors contentons nous d’écouter pour changer. Si nous avions trouvé leur album un peu consensuel quoi que bien construit, il en est malheureusement de même pour le live. Mais attention consensuel ne veux pas dire mauvais. Avec une simple guitare, une loopstation et un clavier, le duo réussi tout de même à emporter le public dans son univers pop-folk teinté de Chillout. En bonus une jolie reprise du défunt roi de la pop avec  un They Don’t Care About Us tout en douceur …

Après 15 petites minutes de pause Lilly wood and the prick investissent enfin la salle devant un public enjoué qui eu pu servir pour un sondage électoral tant il était hétéroclite ! Un titre, une présentation à la Johny Cash et le concert a décollé. Ce que l’album laissait entendre, le live nous l’a offert, beaucoup d’énergie surtout mais de la sincérité aussi. Avec sa voix de petite Janis brune, Lilli Wood alias Nili Hadida porte son groupe et son public à bras le corps, femme orchestre elle martèle son tom telle une possédée et ne boude pas son plaisir devant une salle conquise et acquise. Les autres suivent mais elle est loin devant !

Une victoire plus que méritée donc et un très bel échange avec le public, content de voir que leurs lauréats n’ont pas pris la grosse tête !

Crédits Photos – Kevin aka Ekke Eyes

2 réponses sur « Lilly wood and the prick Live – Le Plan – 03.2011 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *