Catégories
A la une Chroniques Videos

Katel – Decorum

Katel est de celles qui savent se faire désirer. C’est en effet après quatre ans qu’elle nous revient enfin, avec un nouvel opus intitulé Decorum. Musiques et textes se sont fait plus matures et ce nouvel ensemble est finalement très différent de ce à quoi nous nous attendions. Voilà pourquoi j’aime les surprises !

Avec Raides à la ville, je découvrais une artiste sensible, Katel m’avait fait l’effet d’une grande bouffée d’air frais à une époque où je ne me retrouvais plus dans une scène française qui manquait beaucoup de substance. Conteuse entre deux eaux elle décrivait alors un univers entre l’enfance et l’age adulte, sorte d’Alice aux cheveux cours coincé au beau milieu d’un grand miroir.

Si La musique de Katel a conservé cette fabuleuse capacité à nous surprendre, elle n’en a pas moins évolué durant ces quelques années d’absence. Les accords de Raides à la ville étaient têtus, nerveux et entêtants, ceux de Decorum se sont fait ronds privilégiant ainsi l’atmosphère à l’énergie en laissant notamment plus de place aux parties clavier.

Mais ce qui différencie vraiment Katel des autres artistes, réside dans la maturité de ces textes. Il est très rare que ça soit par ce biais qu’un artiste me touche, car mis à part Noir Désir, aucun groupe n’avait jusque là réussit à passer le cap de la formule.

Il y a beaucoup de force dans les images qu’elle réalise avec ses mots, des mots que tous utilisent, mais vraisemblablement dans le désordre. Je me disais donc qu’il devait y avoir une importante part de hasard, pour que ces derniers sonnent si juste … Que ça soit dans la géométrie sonore de «Chez Escher » ou dans la tension qui fait vibrer « Vue sur le ring », Katel continue de démontrer que l’héritage laissé par Leo Ferre et ses amis a heureusement encore de l’importance. Comme quoi les textes ne sont pas toujours là pour justifier une mélodie …

Label: Polydor – Sortie : Avril 2010

4 réponses sur « Katel – Decorum »

Quelle chance ces Webzine d’avoir pu écouter Décorum avant tout le monde !
Il va falloir attendre jusqu’au 29 mars…

AAAAAAAAARGH!!!! J’en peux plus d’attendre! J’ai écouté « Décorum » sur son myspace, c’est tout simplement magnifique. Vivement la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *