Catégories
Live reports

June Hill Live – Le Réservoir – 04.2012

Contrastes, melting-pot, multi-influences sont les premiers mots qui viennent à l’écoute de June Hill. Les quatre artistes de ce groupe bordelais nous font voyager loin de l’Hexagone, tel un road-trip : de rythmes enlevés aux ballades, sans aucun doute ils surprennent et l’on sent qu’ils ont été bercés par des références US et anglo-saxonnes.

Déjà, la sortie de leur premier EP, en janvier 2011, confirmait leur positionnement pop-rock et ce métissage : folk, blues, rock. Les influences sont savamment enchainées et liées par une line-up instrumentale riche : guitares acoustiques, banjo, mandoline et harmonica apportent une touche particulière et singulière, le tout relevé par la voix grave et légèrement éraillée de Tom.

Sur scène donc, pas de surprises : une énergie communicative, un punch à toute épreuve qui à chaque fois entraîne le public. De salles parisiennes en salles provinciales, de premières parties (Puggy, Ayo, Imany) en tremplins jeunes talents (parmi les finalistes de « Génération Réservoir »), June Hill a su trouvé un équilibre et acquit une maturité.

Une fois n’est pas coutume, pour leur dernière date parisienne avant septembre, ils ont porté avec eux le public du Réservoir ce mercredi 04 avril pour une soirée « Unsigned & Unplugged » aux côtés d’artistes tout aussi talentueux (maître de soirée Jon Norris qui avait également invité Bab El West et Emilie Gassin pour ce co-plateau).

De « Blue Shine in the Moonshine » pour un opening punchy à « Young Girl » plus blues et posé, on se laisse emporter par leur présence et leur univers. Leur prestation fut à la hauteur de nos attentes et la découverte de nouveaux titres laisse présager un futur EP de qualité.

Si cette date au Réservoir signait le début d’une pause parisienne, il n’en est pas moins qu’ils débutent un retour aux sources dans leur Sud Ouest natal avec entre autres l’ouverture du festival « Scène d’Eté » à Libourne.

Pas de panique, ils bossent dur et la sortie de leur prochain Opus est en vue. D’ici septembre une mine de trésors à venir (clips, dates et premières parties) …

Dates à venir :
–    12 avril : Festival Rockin’Share au profit de l’Unicef
–    21 avril : IDTGV – ligne Bordeaux/Paris en partenariat avec Disquaire Day et parrainé par Iggy Pop lui-même !
–    27 avril : Parcoul (Dordogne)
–    19 mai : Libourne
–    6 juin : showcase presse + VIP à Libourne
–    8 juin : Festival « Scènes d’Eté »
–    21 juin : Chuuut Big surprise…
–    11 juillet : Les Francofolies OFF
–    4 septembre : Showcase au China, Paris

Chronique : Stéphanie Lécolier – Photos : Williams Farkas

 

 

1 réponse sur « June Hill Live – Le Réservoir – 04.2012 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *