Catégories
Chroniques

Jil is Lucky – In the Tiger’s bed

Il y a trois ans Jil is Lucky marquait les esprits avec un premier album éponyme. La chanson The Wanderer et les coquelicots de Kenzo ne sont plus à présenter ! Le groupe revient aujourd’hui pour un deuxième album très attendu, In the Tiger’s bed. Il s’agit d’une épreuve toujours délicate : les fans sont souvent très critiques vis-à-vis du second opus d’un groupe à succès.  Le risque étant de reprendre la formule qui avait marché sans réelle évolution !

L’album s’ouvre avec Insomnia, et dès les premières secondes on est surpris par le revirement opté par le groupe. Jil is Lucky s’est éloigné de la folk acoustique pour retourner vers l’électro, la pop, premières influences de Jil.

Le titre de l’album, in the tiger’s bed fait référence à une mésaventure des artistes en Inde, lorsqu’ils sont tombés nez à nez avec un tigre en liberté. Ce choix de titre et la pochette (réalisée par l’artiste Pierre Thyss) m’ont laissé croire que les morceaux de l’album seraient, comme le précédent, influencés par des sonorités empruntées aux quatre coins du monde. Mais il s’agit en réalité d’une métaphore pour désigner une partie sombre de la vie de Jil, où il était piégé par son mal-être comme il l’a été face à ce tigre.

Tout cela fait de In the tiger’s bed un pari vraiment osé, où le groupe prend le risque de perdre les fans séduits par le concept du premier album. Mais le résultat est une réelle réussite. L’univers de l’album est plus personnel, et reste pourtant facilement accessible à l’écoute. Les paroles des morceaux évoquent des sujets sombres mais sans tomber dans une lourdeur déprimante. In the Tiger’s Bed est un album pop intelligent, agréable à l’écoute et surprenant.

Le premier single Stand All Night illustre parfaitement ce nouvel album, léger, mélancolique et entrainant. Il ne fera peut-être pas la prochaine pub de Kenzo mais il est destiné à de nombreuses écoutes prolongées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *