Catégories
Chroniques

Islet – Illuminated People

En cette époque où les groupes de rock se multiplient aussi vite que des portées de lapin (pour souvent disparaitre aussi rapidement), prendre son temps devient un luxe. C’est pourtant ce qu’ont fait les membres d’Islet, en choisissant leur marketing et mode de production, sans pression extérieure.

Illuminated People est donc un projet qui a eu le temps de mûrir. Cela se devine dès la première écoute : c’est agréable d’avoir un album au son aussi travaillé, bien plus loin que le « prometteur » !

Islet aime le psychédélique, la noise, le bidouillage, et ça s’entend. Chaque morceau a un univers particulier : What we done Wrong est l’archétype de la chanson qui ferait sautiller les foules à Rock en Seine. Entwined Pines est plus une ballade psychédélique aux mille et une couleurs. A warrior who longs to grow herbs est bien plus lent, plus douloureux…

Même si ces morceaux sont très différents, Islet a réussi à trouver sa patte, sa marque de fabrique qui se retrouve sur chaque piste. Qu’ils soient minimalistes (we bow) ou partant dans tous les sens (libra man), ils gardent un semblant d’unité. Le chant alterne entre une voix de femme aigue et une d’homme plus rauque, ce qui est plutôt agréable et se fait naturellement.

Illuminated People séduit dès la première écoute mais laisse une impression mixte. Il s’en dégage une énergie prenante, une complainte un peu flippante, et des promenades envoûtantes. Moralité, les labels devraient obliger tous leurs groupes à prendre leur temps pour composer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *