Catégories
Chroniques

Hopkins – Round 3

Hopkins-Round3

Après un CD 4 titres, Hopkins monte d’un cran et nous envoie un nouvel uppercut de 6 compositions, « Round 3« . Groupe de la région parisienne, les cinq Hopkins ont déjà quelques dates à leur actif, et en cherche actuellement.

Mix des langues; quatre titres en anglais et deux autres en français. C’est rock n’ roll à fond, à la fois remonté à bloc et  déprimé, Hopkins, ça déménage!! Une énergie communicative qui se dégage, on leur souhaite de vite trouver des salles qui les accueillent pour qu’ils puissent libérer leur hargne! Ce qui est marquant c’est la différence de chant selon la langue, l’anglais est un vivier d’influences (accents d’Eddy Vedder et Bruce Dickinson), tandis que le français présente une autre facette plus personnelle et moins imprégnée d’autres voix.

J’ai perçu comme un petit hommage à Metallica sur « Down« , un pont musical bien appuyé et un petit « fuck them all » pour enrober le tout! Les quatre titres en anglais « Never said« , « Down« , « Welcome home » et « Whisper » sont dans la même veine, à ceci près que le groupe mélange astucieusement le grunge et le métal, on évite ainsi l’imitation.

On peut appliquer à la même remarque au chant pour les morceaux en général, les deux titres en français se détachent largement, on n’ a pas cette impression de déjà entendu. Le sombre « Angoisse » (« La journée est trop longue, je ne suis plus moi, je meurs lentement« ) est un bijou de noirceur, on ne sait pas trop à qui s’adresse le chanteur, une copine, un double mauvais… par dessus, une ambiance d’orage… Quand à « Réveille-toi« , il dénonce les insanités qu’on ingurgite sur la toile ou la télévision, entre critique et cynisme!

Un disque qui décoiffe, mais au sein duquel se trouve une dualité entre les titres français et anglais. La qualité et l’originalité des premiers amenuisent l’impact des seconds.

My space Hopkins

1 réponse sur « Hopkins – Round 3 »

Un bon disque, avec un titre ou deux en dessous. Cela reste une démo, mais la prod est bonne.
Personnellement, je trouve les deux premiers morceaux vraiment très bons : « I never Said » et « Down » sont de pures pépites rock n’ roll. « Welcome Home » est vraiment pas mal aussi. J’ai un peu plus de mal sur les titres en français, qui méritent peut être une écriture plus franche et prononcée.
HOPKINS joue un rock non novateur, d’ailleurs, ils ne se considèrent pas comme des mecs qui renouvellent le genre, mais leur musique est terriblement efficace, et ils sont vraiment très bons en live, avec une patate énorme !
j’ai vu HOPKINS au new Morning cette année, lors d’un tremplin dont je tairais le nom, je me demandais vraiment ce qu’un groupe de cette qualité faisait là…
J’attends un album qui j’espère arrivera bientôt !
Ils ont d’ailleurs posté sur leur myspace 3 nouveaux titres dont une reprise d’AC/DC bien cool.
Bref, un bon groupe qui se prend pas la tête et joue la musique dont ils ont été bercée !

Erem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *