Catégories
Chroniques

heartbreak hôtel – Snake Eyes

heartbreakhôtel-SnakeEyes

Bonjour à tous amis de la country music et de la folk, c’est Heartbreak Hotel qui est à l’honneur aujourd’hui. Il s’agit du premier album du duo formé par Yarol Poupaud (ex FFF) et Nikola Acin (the Hellboys) intitulé Snake Eyes.

En route pour le pays des cows boys, sellez les chevaux et chaussez vos santiags, on est partis !

Une chose est sure après l’écoute de cette album, c’est que nous en sommes en présence de fans de musique western avec la guitare acoustique et l‘harmonica et surtout un bon banjo, à l’image de titres comme « The day the rain came down » et surtout le titre qui à donné son nom à l’opus. Tout est réunis pour parler de country music de western : de la bonne base rythmique et surtout le timbre vocal typique. On est dans du 100% traditionnel dans la veine de Woody Guthrie, même si le duo chante aussi bien en anglais qu’en français avec des titres comme « La veille » ou encore « Fantôme de cimetière« . Par contre ce qui est raconté n’est pas spécialement joyeux puisque sont abordées les difficultés aussi bien dans la vie que dans la mort (pas très réjouissant pour un petit jeune comme moi). Mention spéciale au titre « Hollywood Rose » qui est pour moi le plus entrainant sur l’album, mais bon… ce n’est que mon avis et cela est personnel. L’un des morceaux les plus décalé est sans conteste « Coconut juice » qui fait la part belle à un instrument assez peu utilisé dans les musiques actuelles (à part Ben harper ou John Butler) ou alors on l’entend à peine, je veux parler du lapsteel.

Bon…parlons peu mais parlons bien, cet album s’inscrit dans un style assez particulier qui ne plaira pas à tout le monde. Eh oui, on n’est pas aux States et la country n’est pas vraiment ce qui fait partie du patrimoine français… Le style me parait vraiment trop proche du western spaghetti et du coup c’est limite caricatural. Par contre, pour ceux qui n’ont jamais entendu de country de leur vie, ce disc est un bon exemple de ce qui se fait en la matière. Les fans de country music pourront sans problème aller au bal et faire passer cette galette avant d’entamer une danse endiablée avec leur partenaire.

Enfin il faut  tout de même saluer les efforts de ce duo d’explorer un tel répertoire musical. Messieurs, chapeau bas !

1 réponse sur « heartbreak hôtel – Snake Eyes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *