Catégories
Chroniques

Gogol Bordello – Trans-Continental Hustler

Eugene Hütz à travers sa formation Gogol Bordello, s’apprête à vous emporter !  Le dernier opus : « Trans-Continental Hustler » est une petite bombe qui devrait faire le bonheur des festivaliers de cet été ! Plus de dix ans de carrière au compteur pour ce groupe de gipsy punk révolutionnaire, un leader remarqué, charismatique (choisi par Madonna pour jouer dans son film « Obscénité et vertu »), une influence balkanique détonante, un sens du festif contagieux, tout est réuni pour séduire un large auditoire.

« Pale Tute » donne le ton, accordéon enjôleur, percussions et batteries à l’unisson, un titre qui introduit efficacement l’album, Gogol Bordello, vous avez toute notre attention ! Pas de répit avec « My companjera« , « Rebellious Love« , la formule « rock des balkans » fonctionne à merveille, preuve que dans certains cas de figure, une bonne recette musicale peut être utilisée encore et encore…

On reconnaît « Immigraniada » présent sur l’album du groupe La Phaze « Assaut Final » (2008). « La fièvre de l’exil » est revisitée à la sauce Gogol Bordello.

Des pauses toutes relatives avec des titres comme  » Sun is on my side« , « When universe collide« , « Raise the knowledge« …  Mais impossible de terminer sur une note tranquille, le final de l’album nous laisse presque essoufflé à travers « Break the  spell  » et « Trans-continental hustler » !

Une bonne mouture pour Gogol Bordello, un agenda de concerts blindé en Europe et aux Etats-Unis, j’en ai relevé deux pour la France, le 15 juillet à Arles et le lendemain à Aix-les-Bains, foncez !

Gogol Bordello sur Myspace

Le site officiel de Gogol Bordello

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *